Last Eve, le blog de Tanja

Je ne suis pas nostalgique du Club Dorothée

par Tanja le 19 décembre 2014 à 10 h 03 min, catégorie : Emissions télé, TV

9293_P_EQUIPE_TER

C’est bien connu on ne garde que les bons souvenirs. Le trentenaire est arrivé à un stade où il devient nostalgique. Je ne compte plus les articles facebook que je vois passer sur des jouets, de la mode ou de la musique des années 80/90 et où tout le monde écrase une larme en disant : c’était mieux avant.

Sur D8 a été diffusé un documentaire sur le Club Dorothée (plus d’un million de personnes l’on regardé !). La plupart de mes amis écrasaient une larme sur les réseaux sociaux. Pas moi.

Depuis que je suis née je regarde des dessins animés japonais, j’ai écumé toutes les émissions possible et inimaginable, la plupart ont été oublié, l’histoire de la télé n’a retenu que le Club Dorothée. Il est vrai que cette émission avait une audience tellement énorme que personne n’a pu la louper petits ou grands (à moins de n’avoir pas eu de télé et même là on l’a connait quand même de nom !). Bref, c’était incontournable. Mais n’empêche le moi de maintenant est comme le moi de cette époque il exécrait les animations, les chansons et les sitcoms.

C’est un peu comme quand quelqu’un meurt, on ne tari plus d’éloge oubliant au passage les mauvais côtés et les défauts du défunt. C’est un peu ce qui m’a déranger dans cette émission : Les journalistes et autres psychologues avaient tort le Club Dorothée c’était super et trop précurseur. Hum comment dire. Si je n’étais effectivement pas tout à fait d’accord avec les psychologues et Télérama, il y avait tout de même une part de vrai dans la médiocrité de cette émission. Désolée, mais même avec 20 années de recul je trouve toujours PPPC nul et sans intérêt.

Dorothée je l’ai connu avant, dans Récré A2, sans être mon animatrice préférée je la regardais déjà et je devais avoir un ou deux 45T des génériques qu’elles chantaient déjà à l’époque.
Avant le Club Do’ sur TF1 il y avait déjà une émission pour enfant qui s’appelait Vitamine que je regardais aussi. Il y avait encore peu de dessin animé japonais (La revanche des Gobots, Gigi, bomber X etc.), ils étaient souvent américains (Jem, Les Snorky, Sport Billy, Les Minipouss etc.). Quand Jacky est arrivé j’ai abandonné. Et sachant qu’il arrivait dans la nouvelle émission du Club Dorothée ça ne m’a pas donné envie de regarder. Je n’ai jamais aimé sa façon d’animer, au demeurant il a l’air d’une personne sensée et très intéressante (on est des enfants du rock tous les deux), mais en tant qu’animateur il n’a jamais été ma tasse de Nesquik.
J’ai regardé quelques temps (le temps de connaitre les CDZ, Dragon ball et Bioman) et j’ai zappé de moi-même.

sarah1

A l’époque j’avais mieux ! J’avais La Cinq ! Depuis 1987 je regardais les dessins animés sur La Cinq. Jusqu’en 1992, quand la chaîne s’est éteinte, je suis restée fidèle. Il faut dire qu’on ne manquait de rien et bonus il n’y avait pas d’animateurs énervants au beau milieu. Parce que oui j’avais beau être enfant, je les trouvais à vomir. Je ne les trouvais pas drôle et j’avais surtout l’impression d’être prise pour une débile. Alors c’est vrai la chaîne et ses dessins animés japonais étaient tout autant critiqués, les génériques étaient changé pour la plupart, les adaptations édulcorés et la censure bien présente, mais moins que sur TF1.

C’est contrainte et forcée que j’ai commencé à regarder le Club Dorothée en 1992. J’étais heureuse d’avoir une télécommande pour zapper entre les dessins animés parce que franchement je détestais leurs sketchs, ça braillait, c’était horrible. Je n’achetais pas leurs chansons, même si je dois bien avouer que j’en connais certaines. Comment passer à côté ?? Dorothée a vendu 30 millions d’albums ! Quand on en vend 100 000 on a déjà l’impression d’être une star de nos jours…
D’ailleurs ils avaient récupéré le catalogue de La Cinq et beaucoup on découvert leurs animés à ce moment là. Pour moi Lucile, amour et Rock’n'roll sera toujours Lucile, embrasse-moi, Olive et tom, Princesse Sarah, Nadia et Jeanne et Serge viendront toujours de Youpi l’école est fini. Il faut voir le côté positif ça a permis à un plus grand nombre de les connaitre. Depuis d’autres chaînes ont rediffusé toutes ces séries et même la très jeune génération les connaissent encore.

images

Et les sitcoms… My god !! Non, c’était mauvais !! Comment avez-vous pu regarder ça ? Et ces mêmes trentenaires qui me font la morale sur le young adult MERDE ! La nostalgie ça rend aveugle ou quoi ? Hélène les garçons c’était une honte. Même Plus Belle la vie je trouve ça mieux… Alors oui, c’était de la prod française et on n’a jamais revu un taux pareil, mais franchement… J’en voudrais pas, des trucs aussi crétins ça ne vaut pas le coup.

Alors oui on ne peut pas le nier bien plus encore que Récré A2 et Youpi l’école est finie, Le Club Dorothée a montré au plus grand nombre des animés japonais et a contribué grandement à faire de notre génération ce que nous sommes.
Mais à quel prix. Si La Cinq programmait globalement des animés tout public (shojo, sport, shonen sans baston, SF et adaptation de livres…), il faut bien avouer que Le Club Dorothée a lui préféré les animés qui avaient un fort potentiel à fonctionner même si ils n’étaient pas du tout adapté à une diffusion grand public. Avant même que le CSA et Mme Royale ne leur tombent dessus ils ont charcuté tout ça pour que ce soit “visible” par tout le monde alors que c’était clairement des animés pour adolescents voir jeunes adultes (CDZ, DBZ, Ken, City Hunter, Lamu, Très cher frère et j’en passe).

De nos jours on a compris que dessins animés ne rime pas forcément avec enfant, mais qu’il y en a pour tous le monde, il suffit de les diffuser au bon moment et au bon endroit. C’est un peu comme si Gulli voulait diffuser L’attaque des titans ou Naruto. Et qui pour cela coupait tout, mettait un générique rigolo en français devant et les héros s’appelleraient François-Hubert et Martin… Ça vous parait fou et peu respectueux des ayants droits et des spectateurs c’est pourtant de ça dont vous êtes nostalgique !
Non, désolée je ne peux pas. Ces animés ont eu la chance de fonctionner malgré tout, mais vraiment ça tient du miracle.
J’avais la chance à l’époque d’avoir écouté SuperLoustic et lu Animeland, j’étais donc parfaitement au courant des coupes et je n’écoutais déjà plus que les génériques originaux. Vous ne me verrez pas en convention ou ailleurs m’éclater au karaoke sur les génériques français, mais plutôt sur les japonais !

Je ne nie pas la somme de travail, ni l’apport de ces émissions sur la culture japonaise en France, mais je n’ai pas pour autant oublié qu’ils ont piétiné des œuvres et des artistes pour en arriver là.

saintseya021

Il n’y a quasiment plus de programmes pour la jeunesse sur les chaînes généralistes (France 3 peut-être ?), on a relégué nos enfants et adolescents aux chaînes thématique et à internet. Et même là les animés japonais sont rares. J’ai grandi, et je n’ai plus les mêmes envie en ce qui concerne les animés. Je préfère des histoires plus complexes, plus sombre, plus adulte. J’ai tenté il y a quelques années d’acheter les coffrets des animés de mon enfance, mais force est de constater que la magie n’opère plus.

Il y a les coffrets DVD et les sites de simulcasts, mais c’est quand même moins porteur qu’une émission de 5h sur TF1. Les parents ont passé le virus à leurs enfants, c’est un bon point, mais est-ce assez ? Internet ouvre des portes, mais en referment d’autres aussi.

1 Commentaire plus...

[Bilan] Les séries télé de l’automne

par Tanja le 17 décembre 2014 à 10 h 16 min, catégorie : Séries télé, TV

Je reviendrais de façon rapide sur les séries que je suis depuis septembre à savoir Castle (toujours aussi bien, même si on n’a pas d’épisode vraiment marquant pour le moment), Mentaliste (j’ai laissé tomber après la découverte du John le rouge, à part les épisodes avec Rigsby et Van Pelt), Esprits criminels qui est comme d’habitude diffusé dans un ordre aléatoire mais dont les épisodes sont souvent très bons.

maxresdefaultp

Vikings – W9

Mon gros coup de cœur est pour Vikings diffusé par W9 le dimanche soir, 9 épisodes pour une série vraiment bien réalisée et je l’espère plus respectueuse de l’Histoire que Reign. Je ne m’y connais pas vraiment en histoire scandinave, mais je fais confiance à la chaîne History aux Etats-Unis. On suit la vie de Ragnar Lodbrok qui participe au premier pillage de Paris par les Vikings en 845 et prend le pouvoir après un âpre combat pour unifier le pays. Il y a une grosse part de légende ce qui permet aux scénariste d’inventer tout une vie et d’en faire une série, ma foi, fort plaisante !

132840_GROUPr1

Once upon a time – 6ter

Et voilà, ce qui devait arriver arriva… Les audiences de la deuxième saison n’était pas bonne sur M6 ils l’ont donc tout simplement refourguée à la petite chaîne, pas W9, non ! Mais 6ter celle que tout le monde n’a pas encore… Sympa non ? Bref, j’espère qu’ils vont passer les saisons suivantes parce que ce serait vraiment dommage de ne pas diffuser la suite.
Cette année nous sommes au pays imaginaire fasse à un Peter Pan sadique et manipulateur, plus proche du Peter Pan du roman que du film Disney. N’ayant pas lu le livre ça m’a choqué au début, mais  ça m’a ensuite donné envie de lire le livre :p
La saison ne fait que commencer mais elle est déjà pleine de rebondissement et de retour dans le passé intéressants.

le-visiteur-du-futur-600x280

Le visiteur du futur – box DVD

Nous avons enfin regardé la saison 4 (et dernière) du Visiteur du futur (on  a mis le temps… j’ai acheté les DVD lors de JAPAN EXPO et les épisodes étaient disponible sur le net bien avant…). On la regardé d’un coup et je dois dire que je suis mitigée. Je l’ai trouvé vraiment sympa avec cette idée de Neo Versailles, mais cette saison est moins drôle que les précédentes. C’est sérieux, très sombre et au final la boucle est bouclée. Elle ne sera pas ma saison préférée, cependant j’ai été triste que la série touche à sa fin. Le visiteur du futur reste une webserie de qualité qui m’aura fait vibrer pendant  4 ans ! Merci pour tout !!

Profilage-saison-5-vu-par-la-presse-tele_portrait_w858

Profilage – TF1

La série ne va qu’en s’améliorant. Cette saison 5 est remplis de rebondissements, la vie des personnages prend le pas sur les enquêtes et permet un final d’anthologie ! Celui de la saison 4 était déjà énorme, et je me demandait bien comment ils allaient retomber sur leurs pattes pour l’ouverture de la 5e, mais alors là ils ont fait fort, très fort. J’en conviens les deux derniers épisodes sont totalement improbable (la prison, la mort de Fred, le mariage…) mais bizarrement ça fonctionne quand même !
Avec ce final WTF Profilage devient une des rares séries françaises à oser des choses, scénaristiquement  impossible, mais efficace à l’écran.
Vivement la suite et surtout reste à savoir comment ils vont organiser le départ de l’actrice du rôle principal qui a décidé d’arrêter à la fin de la saison 6 ! Ça va encore  dépoter je vous le dis !

bd8w1sr7

Buffy contre les vampires – 6ter

6ter a eu la bonne idée de rediffuser l’intégrale des 7 saisons de Buffy contre les vampires en fin d’après-midi/début de soirée. C’est avec une joie non dissimulée que j’ai joué le jeu et que j’ai fais ce marathon Buffy de l’automne (oui, je sais j’ai les DVD mais c’est pas grave).
Cela m’a permis de voir que la série n’avait pas pris une ride, que je l’aimais toujours autant (surtout la 6), que je déteste toujours certains personnages et que j’en aime toujours d’autres. J’ai pu regarder chaque épisodes avec un peu de recul, c’est très intéressant. Et en plus la chaîne a fait de bonne audience, ce qui m’a fait super plaisir.
Hélas la série Angel n’a pas été diffusé à la suite, les droits télé étant détenus par TF1.

Game-Of-Thrones-Season-2-Weeks-Ahead-Trailer-game-of-thrones-30265978-1280-720

Game of thrones – box Bluray

Vaut mieux tard que jamais comme on dit, nous avons enfin terminé la saison 2 de Game of trhones ! Si la série est captivante, j’avoue prendre beaucoup de temps à la regarder. Tous les gens qui en parlent tout le temps ça m’a un peu soûler du coup j’ai pris du retard et je la regarde à mon rythme tranquillement. D’ailleurs prendre son temps ça a du bon car les box bluray sont moins cher en attendant un peu :p La série fonctionnant bien les prix ont bien baissé !
Saison 2 réussi, même si là je découvre complètement car je me suis arrêtée au volume 1 de la saga en version papier.

under-the-dome

Under the dome – M6

Autant j’ai aimé la saison 1 autant je n’ai pas trop suivi la seconde. Déjà parce que j’avais plusieurs séries le soir même et que même en regardant une et enregistrant l’autre, bah la 3e c’est pas possible de la regarder. Et le replay de M6 non merci ! Du coup et bien j’ai vu quelques épisodes par ci par là et c’était pas fameux. Ça tourne en rond et c’est aussi peu convainquant que le livre. Oui, je vous le dis tout de suite je ne l’ai pas aimé. Je crois que Stephen King c’est pas ma came. Donc j’ai laissé tomber et la saison 3 ce sera sans moi.

3532878-arrow

Arrow – FF1

C’est une série sympa, mais comme elle passe tard le soir, j’avoue n’avoir pas vraiment suivi, ni pris le temps d’enregistrer (j’ai d’autres séries à suivre !). Du coup c’est un compliqué à suivre et j’ai laissé tomber.

2 Commentaires plus...

Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées

par Tanja le 15 décembre 2014 à 10 h 23 min, catégorie : Cinéma

563761.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ça y est nous arrivons au bout du voyage. Après Le Seigneur des Anneaux, voici que c’est le Hobbit qui tire sa révérence. Pour une fois ce fut simple de trouver une séance VO et 2D (comme quoi en trois ans ça change !). Mercredi matin jour de la sortie du film j’étais sur le pied de guerre pour retourner une dernière fois en terre du milieu.

568445.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLe Hobbit : la Bataille des Cinq Armées

Synopsis : Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

Avis : Il y a du bon et du moins bon dans cette dernière partie du Hobbit. Déjà c’est très long il n’y avait pas forcément matière à faire un 3e film, surtout de 2h20 ! Mais soit je ne me suis pas non plus trop ennuyée. Il y a sans doute trop de combats, au bout d’un moment c’est assez lassant, même si ils restent épique.

Légolas reste Légolas il a la classe au combat et il a un grand cœur. Thörin sera aussi détestable dans ce volet, qu’il sera héroïque. Le personnage d’A lfrid interprété par Ryan Gage donne une touche d’humour bienvenue. Il est un peu le Running gag du film, retournant sa veste autant de fois qu’il le faudra pour sauver sa peau.
L’incontournable histoire d’amour, celle de Kili et Tauriel m’aura tirée une larme. Elle est traité tout en finesse c’est appréciable.

Les effets spéciaux m’ont impressionnés, je les ai trouvé bien mieux intégrés que dans les deux précédents films. C’était vraiment beau à voir ! C’est beaucoup mieux passé que pour les deux premiers films pour moi.

J’ai trouvé certains passages un peu too much, mais ils ne gâchent en rien le film. Et je me demande toujours pourquoi les nains se dégotent des armures si c’est pour partir sans à l’attaque -_- !

C’est une belle fin, j’ai écrasé une larme, et j’ai ressenti un vide immense. La boucle est bouclée, je remercie Peter Jackson et toutes les personnes qui ont travaillé avec lui pour nous offrir cette saga incroyable.

2 Commentaires plus...

Astérix – Le domaine des Dieux : pari réussi !

par Tanja le 12 décembre 2014 à 10 h 35 min, catégorie : Cinéma

244148.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ce n’était pas vraiment prévu au programme, mais les bons retours suite aux premières projections ont fini de me convaincre d’aller voir ce nouvel Astérix. C’est la première fois que je vais au ciné pour voir une version animée de la célèbre BD, jusqu’à présent j’étais juste allée voir les deux premières adaptations “live”. Bien entendu je connais les films plus anciens qu’M6 repassent inlassablement tous les Noël. Mais cette fois Astérix et ses amis ont pris du relief !

546054.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAstérix et le domaine des Dieux

Synopsis : Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

Avis : Le domaine des Dieux est sans aucun doute mon album d’Astérix préféré, je l’ai lu une bonne centaine de fois quand j’étais gamine, autant dire que j’étais contente de savoir qu’il allait être porté à l’écran. Le double effet kiss cool c’était de savoir qu’Alexandre Astier allait s’occuper du scénario et des dialogues. Fan, certes tardive, de Kaamelott j’étais très heureuse qu’il se penche sur le petit gaulois.

On retrouve la pattes d’Astier, des dialogues décalés, voir anachroniques, et complètement farfelus. Pour enfoncer le clou un peu plus certains acteurs de Kaamelott (Lionnel Astier, Joëlle Sevilla, Franck Pitiot, Guillaume Briat et Alexandre Astier lui-même) on aussi participé  aux voix.

Le casting est plutôt bon : Roger Carel à 86 printemps campe un Astérix toujours aussi vigoureux (prenez en de la graine !!), mais aussi Lorànt Deutsch, Laurent Lafitte, Alain Chabat, Elie Semoun, Florence Foresti. Que du beau monde en somme.

Le domaine des Dieux fait encore échos à l’actualité de nos jours alors que la BD date de 1971 ! A l’époque il faisait référence à la construction de Parly II. En ce moment, ce sont les constructions de tours dans Paris et sa proche banlieue qui font débat.
Ce qui m’a beaucoup plu aussi c’est le design des personnages, il rend parfaitement honneur aux dessins d’Uderzo, à croire qu’ils ont été créé pour la 3D. C’est tout en rondeur et très doux, j’aime vraiment beaucoup !

Cette adaptation est parfaite, on retrouve les gags de la BD originales ainsi que la patte Astier dans les savoureux dialogues. Petits et grands n’hésitez pas une seconde et allez voir Astérix – Le domaine des Dieux ! Par Toutatis !

2 Commentaires plus...

Boulet : notes 9 ou la chasse à l’écusson !

par Tanja le 10 décembre 2014 à 14 h 28 min, catégorie : BD-manga, Lecture

notes9

Je ne vais pas forcément parler du contenu du livre, vous connaissez, je l’espère, le site de Boulet et comme moi vous sauter sur chaque note lorsqu’elle est mise en ligne. Ce 9e tome reprend les dernières notes ainsi que des pages inédites :) Comme d’hab c’est bon et je l’achète les yeux fermés.

Sauf que cette fois je n’ai pas foncé tête baissée. Il y avait un badge en jeu. N’ayant pas encore eu l’occasion d’en avoir un, j’avais envie pour moi comme pour AG d’en récupérer un. Je suis allée chez Gibert Joseph à côté de mon taff une première fois, j’ai vu les bouquins mais pas les écussons, je passe au Manga café, mais ils n’ont pas du tout le Notes 9. Quelques jours plus tard, sur la page facebook, Boulet publie la liste des librairies qui en ont et précise que bien souvent ils ne savent pas que c’est un cadeau à remettre avec le livre !

En effet !

Je suis donc retournée chez Gibert Joseph, je demande à la caisse pour l’écusson le jeune homme me répond d’aller au rayon BD parce qu’il n’a rien.
Je demande au vendeur si il a les écussons et il me répond ah non on n ‘a pas. Je suis prête à repartir mon livre à la main un peu dépitée quand soudain…. Je les vois sur le comptoir *0* !!! Je lui indique donc que c’est ça que je veux et il s’est excusé parce qu’il ne pensait pas que ça allait avec ce bouquin (le panda ressemblait pas à la BD ^^””)

J’ai eu mon écusson et je suis très contente car maintenant il trône devant les 9 tomes des Notes de Boulet ^^V

Boulet
Site officiel
Page Facebook officielle
Twitter officiel

Laisser un commentaire plus...

[Lecture] Le ver à soie de Robert Galbraith

par Tanja le 8 décembre 2014 à 10 h 18 min, catégorie : Lecture, Livre

verasoie

Le ver à soie est la suite direct de l’Appel du coucou. J.K Rowlong aka Robert Galbraith reprend la plume pour conter la suite des aventures de Cormoran Strike et de Robin sa secrétaire. Une chose est sûre le polar lui va très bien !

verasoiep

Le ver à soie de Robert Galbraith

Résumé : Quand l’écrivain Owen Quine disparaît dans la nature, sa femme décide de faire appel au détective privé Cormoran Strike. Au début, pensant qu’il est simplement parti s’isoler quelques jours – comme cela lui est déjà arrivé par le passé –, elle ne demande à Strike qu’une seule chose : qu’il le retrouve et le lui ramène.
Mais, sitôt lancée l’enquête, Strike comprend que la disparition de Quine est bien plus inquiétante que ne le suppose sa femme. Le romancier vient en effet d’achever un manuscrit dans lequel il dresse le portrait au vitriol de presque toutes ses connaissances. Si ce texte venait à être publié, il ruinerait des vies entières. Nombreux sont ceux qui préféreraient voir Quine réduit au silence.
Lorsque ce dernier est retrouvé assassiné dans de mystérieuses circonstances, la course contre la montre est lancée. Pour mettre la main sur le meurtrier – un tueur impitoyable, tel qu’il n’en a encore jamais rencontré dans sa carrière –, Strike va devoir d’abord percer à jour ses motivations profondes.
Roman policier haletant, rythmé par une véritable cascade de coups de théâtre, Le Ver à soie est le deuxième opus des enquêtes de Cormoran Strike et de sa jeune et intrépide assistante, Robin Ellacott
.

Avis : La lecture de l’Appel du coucou avait été plus plaisante qu’Une place à prendre que j’avais abandonné en route parce que le sujet ne m’intéressait pas. Je l’ai même revendu ! C’est vous dire.

Cette fois on reprend l’histoire quelques mois après la fin du précédent livre. On retrouve Strike dont les affaires tournent à plein régime. Une femme lui demande de retrouver son mari et commence pour lui une nouvelle enquête de disparition, puis de meurtre. Tout repose sur un manuscrit celui de Bombyx mori écrit par un écrivain raté qui aime le bondage. Au fil des pages on découvre les différents protagonistes avant le final dingue d’un Agatha Christie !

J’ai trouvé Le ver à soie bien meilleur, la lecture est plus fluide, les événements s’enchaînent sans temps mort, on ne s’ennuie pas, peu de longueurs. Les principaux personnages sont déjà en place. Je me suis vraiment attachée au deux personnages principaux que sont Strike et sa secrétaire.

Elle décrit le monde littéraire londonien qu’elle doit effectivement bien connaitre. On retrouve les éditeurs, les médias, les rapaces, et les fans qui gravitent dans cette sphère très fermée.

Ce livre se hisse facilement en première place de ses livres post Harry Potter, c’est un vrai plaisir et je retrouve l’écrivain tel que je l’aime ! Secrètement j’espère qu’un jour la BBC portera à l’écran les enquêtes de l’ancien militaire devenu détective privé. Allez je croise les doigts et j’attends surtout la suite de ses aventures. J’espère qu’elle ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Après la télé réalité et maisons d’éditions elle a sans aucun doute d’autres univers à explorer.

Laisser un commentaire plus...

La ferme au cœur de la ville

par Tanja le 5 décembre 2014 à 10 h 11 min, catégorie : Blabla, sorties

IMG_20141128_161744

Ma ville organise tous les ans une ferme géante. La rue principale est recouverte de paille, ensuite on peut déambuler entre stands d’alimentations, de cadeaux et les enclos réservés aux animaux. Petits et grands viennent découvrir ou redécouvrir ces animaux si proches de nous et pourtant un peu oublié.

DSC_0753

Cette année j’y suis allée avec deux amis et leurs enfants. Si l’un était trop jeune pour s’attendrir devant les animaux et a pioncé dans sa poussette le second a adoré voir les animaux en vrai. C’était très agréable de se balader, le vendredi il y a un peu moins de monde que le samedi où c’est totalement blindé.

IMG_20141128_154646

J’en ai profité pour prendre plein de photos avec mon téléphone, je devais en prendre avec mon APN mais j’avais oublié la batterie chez moi -_- Enfin heureusement mon Sony fait des photos sympa !

IMG_20141128_152002

Il y a toute sorte d’animaux, des moutons, des brebis, des cochons, des oies, des vaches, des lapins etc. Bref tout ce qu’on trouve dans une ferme.

IMG_20141128_144850

Je ne vous le cache pas j’en ai aussi profité pour faire quelques achats : du saucisson, du fromage (un conté de 28 mois à tomber par terre et qui m’a coûté un bras) et une paire de chaussettes en laine.

DSC_0774

Sur un stand tout au fond il y avait du beurre fait maison, avec différents goût (normal, salé ou au piment d’Espelette). On pouvait les voir fabriquer le beurre.

DSC_0779

Comments Off plus...

Gone girl : la claque signée David Fincher

par Tanja le 3 décembre 2014 à 10 h 39 min, catégorie : Cinéma

031900.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Je n’ai pas vu la bande annonce, je n’ai même pas lu le résumé avant d’aller au cinéma. Je ne savais qu’une chose, que ce film était de David Fincher et que j’adore ce réalisateur. Bon j’avoue, j’avais lu à droite, à gauche que c’était un bon film. J’ai profité d’un samedi matin et du fait que le film soit resté longtemps à l’affiche pour enfin aller le voir. Et je peux dire que je n’ai pas été déçu.

508784.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxGone girl

Synopsis : A l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?

Avis : N’ayant ni lu le livre dont a été tiré le scénario, ni vu la bande annonce, j’arrive l’esprit totalement vierge dans la salle. Dès les premiers instants je suis happée par l’histoire. A-t-il tué sa femme ? Si ce n’est pas lui qui est-ce ?

L’atmosphère glaciale de ce thriller m’a tenue en haleine durant 2h30, je ne me suis jamais ennuyée. Quand je sentais qu’on arrivait à la fin je me disais : Mais, non pas tout de suite c’est pas possible, j’en veux plus ! Je ne peux bien évidement vous parler du contenu, car ce serait gâcher tout plaisir de voir le film.

Satire du mariage et des médias, Gone girl, sait mettre le doigt la où ça fait mal. L’apparence c’est tout ce qui compte pour le public avide d’un nouvel os à ronger.

Gillian Flynn, l’auteur du roman original Les Apparences, s’est occupée elle-même du scénario, elle s’est même amusée à rajouter un dernier dénouement pour surprendre même les lecteurs du livre.

La musique participe grandement à mettre mal à l’aise. Elle est froide, mystérieuse et oppressante. Lorsque le générique est apparu sur l’écran personne n’a bougé dans la salle. On venait de se recevoir une énorme claque. David Fincher nous a prouvé encore une fois qu’il était un réalisateur de talent sachant s’entourer d’une équipe talentueuse.

Son humour noir et son atmosphère glaçante m’a laissé sans voix. Du début à la fin le scénario vous tient en haleine ne vous laissant aucune chance d’en sortir indemne. C’est du bon, du très bon David Fincher. Ne vous posez pas de question : Allez le voir !

2 Commentaires plus...

Waldgänger chez Bragelonne : le coup de cœur !

par Tanja le 1 décembre 2014 à 10 h 26 min, catégorie : Lecture, Livre

J’ai hésité avant de l’acheter, c’était pourtant une promo Bragelonne à 0,99€ sur Amazon. J’étais dubitative. Un mélange de thriller dans un monde d’urban fantasy écrit par un français ? C’est pas commun. J’ai lu quelques critiques, toutes bonnes, j’ai hésité encore quelques minutes et puis je me dis : Pourquoi pas ! Ça me changera.
Et je ne le regrette pas.

1407-waldganger_org2Waldgänger de Jeff Balek

Résumé : Il peut tout changer, sauf ce qu’il est vraiment… Yumington, dans un avenir proche. Blake pensait avoir tout vu. Dans les forces spéciales, il a su se sortir des pires situations. Mais, pris sous le feu ennemi en plein cœur du désert, il tombe sous l’emprise d’une mystérieuse relique qui va transformer sa vie… et son esprit.
Et si un homme comme tout le monde se voyait doué de pouvoirs sans limites dans une société livrée à la loi du plus fort, en proie aux crises sociales, économiques et politiques ? Et si cet homme avait le pouvoir de tout changer ? Et si cet homme choisissait une autre voie ?

Avis : Jeff Balek est un écrivain, architecte et scénariste transmédia français.
J’ai adoré son style, des phrases courtes, un rythme effréné, des chapitres courts. Comme le héros on découvre ses pouvoirs, sa nouvelle vie, il y a aussi de l’humour dans tout ce chaos et les nombreux rebondissements donnent envie de tourner les pages sans s’interrompre.

Au début du récit il fait des phrases très courtes, très incisive. Il nous fait parfaitement ressentir le malaise du personnage principal. Ensuite, le récit repend un ton plus “normal”.  Il n’y a pas de longue descriptions, on est toujours dans l’action, pas le temps de souffler.

Éditées à la façon d’un feuilleton, les six parties se dévorent d’une traite. C’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour l’histoire de Blake et de sa ville Yumington. Je ne peux que vivement vous le conseiller !

Je suivrais désormais les nouveaux travaux de l’auteur avec attention, et je remercie encore chaudement Bragelonne de nous avoir proposer ce livre en découverte sur Amazon.

2 Commentaires plus...

[Ciné] Bilan du mois de novembre

par Tanja le 30 novembre 2014 à 15 h 54 min, catégorie : Bilan du mois, Cinéma

Sans m’en apercevoir j’ai dépassé les 100 films nouveaux vus cette année \o/ 105 films et sans me forcer, je suis même allée moins au ciné que l’année dernière… Pourtant pour le bilan de fin d’année j’ai de quoi raconter !
Pour l’anecdote j’ai revu un de mes films préférés de Bollywood : Om shanti Om et aussi Le Hobbit, la désolation de Smaug dont j’ai acheté la version longue en bluray :)

► J’ai vu 9 films
► dont 2 au cinéma
► J’en ai revu 2
► Pour un total final de 106 nouveaux films

J’ai adoré

Gone girl (Cinéma – VO – 2014)

508784.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : (voir critique)

Hunger Games : La Révolte, partie 1 (Cinéma – VO – 2014)

438452.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : (voir critique)

Zodiac (Télé – VF – 2007)

18761684.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAvis : un très bon thriller de David Fincher.

J’ai aimé

127 heures (Télé – VF – 2010)

19633720.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Je ne pensais pas qu’on pouvait faire un film d’une heure trente sur un mec qui est coincé dans un ravin ! Mais si on peut grâce Danny Boyle. J’ai détourné le regard la scène où il se coupe le bras, même si je sais que c’est du faux, ça fait mal quand même. L’ambiance musicale sert le film a merveille.

Precious (Télé – VO – 2009)

19238382.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Precious est un film dur qui basé sur le livre semi autobiographique Push de Sapphire. On plonge dans une misère sociale extrême, les touches d’humour viennent désamorcer un récit qui aurait pu être insupportable. A ne pas regarder si vous êtes en dépression.

Moyen, mais ça se regarde

Judge Dredd (Télé – VO – 1995)

316803.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : He oui, ce genre de film ce n’était pas ma came quand j’étais ado, du coup je me rattrape maintenant pour ma culture générale.

Chronicle (Télé VF – 2012)

19996345.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Je l’avais commencé il y a deux ans, mais vite abandonné à cause des mauvais sous-titre. J’ai pu le voir à la télé, bon ok en VF, je pense être maudite sur ce film. Je n’ai pas aimé plus que ça, je l’ai trouvé sympa parce que c’est original de l’avoir filmé et monté comme si c’était le héros qui enregistrait tout lui-même. Après la fin me fait furieusement penser à Akira et ça c’est tout de même moins original. Il manque un petit quelque chose pour en faire un vrai bon film.

Le petit Nicolas (Télé – 2009)

19157064.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : J‘aimais bien lire le Petit Nicolas quand j’étais en primaire, les histoires entre copains de ce petit garçon était amusante. Elles sont désormais hors du temps, c’est un avec un brin de nostalgie que j’ai vu cette adaptation. Elle n’est pas mauvaise, elle est même plutôt drôle. Et le petit garçon qui joue Nicolas est trop mignon avec ses questionnements d’enfants :3 Bref, ça se regarde et ça plaira sans doute aux enfants, mais aussi à ceux qui comme moi l’ont lu dans leur enfance et en garde une certaines nostalgie.

Très bof…

Cheval de guerre (Télé – VO – 2012)

19825088.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Quelle déception.
Cheval de guerre fait parti de la liste des films ratés de Spielberg. L’histoire est décousue on suit le périple d’un cheval durant la second guerre mondiale au travers du regard des personnes qu’il croise. Du fait on n’a pas le temps de s’intéresser aux différents personnages qui ne restent que peu de temps à l’écran. Si quelques prises de vue sont originales et même souvent très belles, il faut bien avouer que cela ne sauve pas le film d’un ennuie profond.
Le cheval ne meurt même pas en héros parce qu’à Hollywood tout est bien qui fini bien…
Et pour une fois John Williams ne semble pas du tout inspiré offrant une bande son aussi plate que convenue. Il n’y a plus qu’à oublier ce gentil film très sage sur une guerre qui ne le fut pas.

Cheval de guerre est un ratage sur toute la ligne. A éviter.

4 Commentaires plus...

Looking for something?

Use the form below to search the site:

Still not finding what you're looking for? Drop a comment on a post or contact us so we can take care of it!