Last Eve, le blog de Tanja

Japon

Japan Expo 2015 le débrief

by Tanja on juil.10, 2015, under Culture et Voyages, Japon

IMG_7865

16e impact pour JAPAN EXPO.
Mais cet été une invitée spéciale était au programme et qui s’est invitée elle-même : la canicule. La chose que je redoute le plus à cette période de l’année. Si j’ai du mal avec la chaleur, ce n’est pourtant pas ce que je retiendrais de cette édition. La clim marchait à fond et même si samedi elle avait un peu de mal à rafraîchir les milliers de personnes qui déambulaient dans les allées, les différentes salles (yuzu, karasu etc.) étaient de vrais petits paradis.

Photo : Japan Expo

Photo : Japan Expo

Jeudi et vendredi j’ai couvert le salon à distance avec la publication d’annonces et de photos sur le twitter de Journal du Japon. Puis samedi et dimanche  je suis venue pour couvrir les concerts rock du samedi et du dimanche, j’ai participé à une conférence sur la Jmusic. J’ai ensuite pris le temps de découvrir le salon. Hélas deux jours sur place c’est trop court !

Côté off j’ai bien failli ne pas participer à la convention. En soit j’avoue être parfois blasé par ce genre de situation, et je n’aurais sans doute rien tenté si mes amis n’étaient pas là. Samedi je débutais donc cette nouvelle aventure par une conférence sur la Jmusic. C’est notre ami Gérald du blog de GG qui l’a mise en place et qui l’animait. Avec Charlotte nous avons pu parler de la Jmusic en France. C’est compliqué de ne rien oublier en si peu de temps, mais j’espère que ça été. Une vidéo devrait être bientôt disponible.

La salle presse et Green room étaient vraiment confortable avec de l’espace, de la lumière, de la clim et des boissons (même des petits gâteaux). Ça tombait bien pour cette année avec cette chaleur !!! Hélas point d’interview pour moi cette année, la seule qui était prévue a été annulé au dernier moment.

Hyde de VAMPS

Hyde de VAMPS

Le JE live house devient la scène Karasu et pour y rentrer nous devons posséder le gilet jaune. Ce gilet fort utile pour entrer dans l’antre des photographes m’a aussi permis de faire guide dans la convention puisque qu’on me demandait toujours quelques choses quand je l’avais sur le dos et comme je suis bien élevée j’ai rencardé tout le monde ^^’

Back on

Back on

Seulement deux concerts cette année. VAMPS et Back on. Les lumières étaient vraiment mieux gérées que l’année dernière, c’était très agréable même si la fosse photographe étaient bien trop grande. Si  le son était très bon, il était aussi très fort (le recul du public s’explique en parti à cause des retours impossible de rester très près d’eux même avec les bouchons).

VAMPS donc avec un Hyde pas vraiment content en début de concert qui avait des problèmes techniques, le concert a d’ailleurs commencé très tard. Back on s’est vraiment donné à fond sur scène avec une bonne ambiance et  un public bien présent. Les musiciens avaient vraiment l’air d’être heureux d’être là et rien que ça ça fait plaisir à voir qu’on aime ou qu’on aime pas leur musique.

Je suis aussi aller faire un tour sur la scène yuzu samedi pour voir le combo Nolife x Japan in motion x Esprits japon. Différents artistes musicaux qui sont venus sur scène participer à des jeux. C’était assez amusant (sauf les Jaru Jaru franchement je suis hermétique à leur humour pipi caca). Par contre chapeau au chanteur de Back on qui a chanté un générique d’anime a cappella.

BEE SHUFFLE sur la scène Yuzu

BEE SHUFFLE sur la scène Yuzu

Japan Expo ce n’est pas que des boutiques loin de là, même si je les ai honorées. Il y a aussi la partie Wabi sabi pour le Japon traditionnel, la partie cuisine (hélas un peu trop à l’écart), la partie fanzine (trop loin), les mascottes en force, les différentes scènes et attractions (sports, jeu vidéo, conférences…) : en deux jours impossible de tout voir ni de tout faire, c’est frustrant ! Tout voir reste une Utopie mais j’espère pouvoir découvrir sereinement tout ce que le Japon a à nous offrir, en sélectionnant mieux l’an prochain.

IMG_7870

Doraemon dans la foule

Il y a de plus en plus mascotte à Japan Expo, cette année j’ai réussi à choper Domo-kun la mascotte de la NHK :D J’ai pu voir de loin seulement Doraemon, et j’ai loupé Kumanon.

Nos achats, parce que bon on vient faire des photos et des interviews, mais on vient aussi vider notre compte en banque. Côté manga on a pu acheter presque tout ce qu’il nous manquait avec en bonus des petits cadeaux sympa.

1er jour

1er jour

J’ai trouvé la super bio sur Amano, c’est un sacré pavé j’en reparlerais plus en détail. J’ai acheté quelques livres chez Bargelonne, AG s’est pris un Pen-Pen en nanobloc, et j’ai craqué sur le Saint Graal à savoir des Country maan <3 <3 Vous n’imaginez pas, c’est ma madeleine de Proust. C’est ce que je mange au petit déjeuner au Japon entre deux tranches de pain de mis ^^ Les Pocky fraise c’est pour mon chéri. J’ai trouvé le Japan lifestyle dans la salle presse \o/ Et j’ai eu un Doraemon en cadeau en remplissant un concours sur son stand.

1er jour bis

1er jour bis

Dimanche nous avons été raisonnable je n’ai acheté que deux assiettes que je réserve pour nos curry rice ^^

2e jour très raisonnable :)

2e jour très raisonnable :)

Voilà. JAPAN EXPO c’est fini, ce fut une bonne année, même avec la canicule, et j’espère qu’on pourra encore y aller l’année prochaine. Sur Do-ko bientôt les articles sur les trois événements auxquels j’ai pu assister.

- VAMPS (+ photos)
- Back on
- Nolife x Japan in Motion x Esprit Japon

Comments Off more...

[Japon] Qu’est-ce que c’est ? Kairo

by Tanja on nov.21, 2014, under Culture et Voyages, Japon

IMG_6093

Kairo c’est quoi ? Des patchs chauffants qui vous sauvent la vie quand vous êtes au Japon parce qu’ils se chauffent bien moins que nous. En France vous en trouvez au Vieux campeur pour les randonneurs, au Japon on en trouve dans toutes les combinis. Les patch chauffants existent aussi en pharmacie comme au Japon pour soulager les douleurs musculaires.

On en trouve de toute forme. Des autocollants pour mettre sur la peau, des petits formats à glisser dans les chaussures ou des différents formats de poche pour se tenir chaud. Ça fait un bien fou d’en avoir un dans la poche quand on visite des sanctuaires ou des temples qui ne sont pas chauffés. La chaleur douce dur plusieurs heures.

2 Comments more...

Des objets qui sentent le Japon vol.2

by Tanja on nov.14, 2014, under Culture et Voyages, Japon

IMG_6090

Au Japon il fait chaud l’été du coup il est souvent de mise d’avoir une petite serviette (ハンドタオル : Hand Towel) dans son sac à main et ainsi s’éponger le front. L’hiver elle peut servir en prime pour se sécher les mains en sortant des toilettes si il n’y a pas de séchoir à main (le tout étant de ne pas le mettre tout au fond de son sac).

Patrie du Fanta raisin mais aussi du produits dérivés, on trouve ces carrés de serviette éponge un peu partout dans l’archipel quelque soit la saison. Bien entendu Hello Kitty déclinera sa frimousse sur des centaines de produits différents aux couleurs locales.
Tel sanctuaire, telle ville, tel quartier aura droit à son effigie du chat kawaii. Mais bien entendu elle n’est pas la seule. L’idée peu se décliner à l’infini pour n’importe quelles marques ou artistes. Sur la photo ci-dessus vous avec une petite serviette bleue à l’effigie du sumotori Kotooshu, mais aussi les personnages des studios Ghibli ou Disney.

IMG_9006

Pour vous ou comme cadeau ce petit carré de serviette éponge s’offre à toutes époque de l’année. Une amie japonaise m’avait offert un kit “nouvel an chinois” avec hand towel et savon à l’effigie du mouton. Il en existe de différente taille, certaines vraiment petite tiennes dans le sac à main alors que d’autres un peu plus grandes peuvent vous servir dans votre salle de bain ou au bureau.

Comments Off more...

Des objets qui sentent le Japon vol.1

by Tanja on nov.07, 2014, under Culture et Voyages, Japon

Il y a un nombre incalculable de choses à rapporter du Japon ce que j’aime particulièrement ce sont des petites objets légers, jolis et utiles au quotidien.

IMG_6088

Mais il y a quelque chose que j’aime par dessus tout c’est cette myriade d’objets aux tissus traditionnels chatoyants. Il y en a de toutes formes, toutes utilités avec différentes couleurs.

Ci-dessus j’ai pris quelques exemples d’objets qui sont utiles à mettre dans votre sac à main.
En plus c’est joli et ça fait son petit effet quand on les sort. Des sacs à main, des trousses de maquillage, des sachets, et divers rangements pour les lunettes, le baume pour le lèvre ou un nécessaire pour les ongle (coupe ongle etc.) .
L’étui à mouchoirs est moins pratique car nous n’avons pas du tout le même format de paquet !

J’aime particulièrement ceux de couleur mauve bien entendu,  mais les autres couleurs (rose, bleu etc.) sont tout aussi belles. Je prend aussi motifs traditionnels avec des chats et des lapins, il y a même parfois une Hello Kitty qui se glisse dans mes achats. J’ai des étoiles dans les yeux quand je vois ce genre d’objets.

Si vous n’avez pas l’occasion d’aller au Japon, vous pouvez en trouver aussi en France dans quelques boutiques rues Sainte Anne, dans les conventions type JAPAN EXPO ou sur internet. Si vous êtes doué en couture il existe même des sites internet (comme ici ou ici) pour acheter des tissus japonais et faire vos propres objets.

Comments Off more...

[Japon] Qu’est-ce que c’est ? mimikaki

by Tanja on oct.17, 2014, under Culture et Voyages, Japon

IMG_6095

Au Japon il existe des salons de beauté auriculaire où on peut se faire chouchouter l’oreille pour enlever le cérumen. Si en France on prend soin de ses oreilles on utilise plutôt des cotons tiges, votre ORL aura ses propres instruments pour enlever un bouchon si besoin est.

Au Japon point de coton tige on se cure les oreilles avec des petites de bambou au bout incurvés appelé mimikaki. Il y a même un petit pompon duveteux pour enlever délicatement les petites poussières.
L’image traditionnelle qui vient en tête est souvent un mari qui s’allonge sur le côté et met sa tête sur les genoux de sa femme pendant que délicatement elle s’occupera d’enlever la cire de son oreille. Vous n’avez jamais vu ça dans un anime ou un manga ? :)

Comme on est au Japon il existe plusieurs sortes de mimikaki plus ou moins de qualité et avec des petits ornements. Celui que j’ai mis en photo est un mimikaki à 100 yens (environ 75 centimes d’euro) acheté au Daiso.

DSC_0467 © Touch – Mitusuru Adachi – Tonkam

2 Comments more...

Tohoku wa, la renaissance sous la Tour Eiffel

by Tanja on sept.03, 2014, under Culture et Voyages, Japon

10333655_10152623795214351_4180732534077747489_o

Le week end dernier avait lieu le Tohoku wa, la renaissance un événement sur la région du Japon la plus sinistrée du 11 mars 2011. Un tremblement de terre suivi d’un tsunami puis de l’accident à la centrale nucléaire de Fukushima. Beaucoup de choses en si peu de temps pour les habitants. Des étudiants ont voulu montrer qu’ils se relevaient de ce désastre.

10495387_10152623797104351_3069167321787220057_o

Sur un stand on pouvait écrire un message pour les habitants du Tohoku et en échange on  vous donnait une petite gelée aux fruits créé par les étudiants de la région.

10593100_10152623797124351_5679900806081850686_n

Il y avait des stands avec un peu de tout comme des stands des différents offices de tourismes des différentes régions du Tohoku. Mais aussi des universités ou des associations.

10537210_10152623798304351_5714478613513660289_o

Sur ces lanternes on peut lire le nom des différentes sponsors.

10550160_10152623797244351_8439404727056634997_o

Un Shiba inu, un chien typiquement japonais qui a eu la patience de répondre aux caresses de nombreux passants.

10609649_10152623797714351_1917524871161066968_n

Une étudiante japonaise est interviewée pour la télé.

10612784_10152623797794351_7701182394736855501_n

Là encore on pouvait laisser un message pour les habitants du Tohoku.

10633611_10152623797894351_9171683458027564892_o

La mascotte de la préfecture de Fukushima. Elle s’appelle Kibitan, elle existe depuis 17 ans et c’est un petit oiseau.

10628286_10152623798154351_3398887409978941379_n

Sur ce kimono on peut voir la mascotte de la préfecture d’Iwate. Oui, oui ce sont des bols avec de bonnes choses à manger dedans !

10658594_10152623798239351_4583759463696700012_o

On pouvait voir sur quelques stands des objets fabriquer dans ces régions (ici Iwate).

On s’est bien baladé, c’est dommage que nous étions été prévenu si peu de temps à l’avance, beaucoup d’amoureux du Japon n’ont pas pu venir.

Comments Off more...

L’espace WABI SABI à Japan Expo

by Tanja on juil.18, 2014, under Culture et Voyages, Japon

wabisabi

Si il y a bien un endroit que j’ai aimé à Japan Expo cette année c’est l’espace Wabi Sabi.

En 2014, il s’étend sur 840 m² où sont répartis, une exposition, une scène de spectacle, une autre pour les démonstrations, une maison de thé Enshû, un véritable torii qui démarque l’entrée de l’espace, et une tour yagura en son centre, vous permettant de repérer l’espace de loin. Le tout donne à l’ensemble des airs de véritable matsuri ! Ça manque quand même d’Okonomiyaki et de chocobanane pour un masturi mais je chipote :p

IMG_3185

Beaucoup d’artisanat avec les prix qui vont avec, mais on avait la certitude d’avoir du fais main par des japonais.

IMG_3195

Nous avons pu admirer de véritable œuvres d’art comme cette couverture brodée.

IMG_3194

Un kimono de mariage absolument magnifique brodé à la main et qui valait très cher.

IMG_3190

Il y avait aussi des petites décorations traditionnelles très jolies elles aussi.

IMG_3189

On en a pris plein des yeux, et encore je n’ai pas eu le temps de tout prendre en photo !!

IMG_3183

Beaucoup de petit stand tenu par des personnes souriantes et chaleureuses.

IMG_3187

D’ailleurs c’est sans complexe que les jolis dames en kimono se laissent prendre en photo. Dépaysement garanti !

IMG_3184

Sur la scène différents spectacle, mais aussi un coup de gueule des artistes contre les dernières décisions du gouvernement japonais en matière de nucléaire et de défense.

IMG_3192

C’était un espace à ne pas rater si vous aveiz envie de découvrir un autre Japon.

Comments Off more...

Japan Expo 15e impact le débrief

by Tanja on juil.09, 2014, under Culture et Voyages, Japon

IMG_3625

Cette année encore j’étais à JAPAN EXPO pour couvrir le plus  grand festival français sur la culture japonaise. Si il a duré un jour de plus que les années précédentes je n’ai assisté qu’au vendredi et au samedi. J’étais présente pour couvrir certains concerts et participer à une “table ronde” pour un auteur de manga. C’était comme toujours une bonne expérience. On râle beaucoup avant, même pendant, mais au final on repart ravi et prêt pour une nouvelle édition.

IMG_3688

Vendredi j’ai profité de l’occasion pour aller voir des amis sur leurs stands respectifs ou bien en salle de presse. Samedi ce fut plus compliqué avec un planning chargé et un monde de fou dans les allées la chaleur en prime.

IMG_3189

Tout une partie du hall principal était dédié à des stands 100% japonais avec une partie WABI SABI vraiment très intéressante. Le stand de la ville de Kyoto avec une petite scène contribuait à l’ambiance. On pouvait manger, boire, se renseigner et acheter japonais sans se poser de questions. Ceux qui pensent encore que Japan Expo se limite aux stands de goodies HK n’ont vraiment rien compris. Il y a des tonnes de choses à faire si bien qu’il est matériellement impossible de tout faire n’en déplaise à certains rageux.

Sur la Scène des 15 ans on a assisté à la représentation d’Aozora Ôendan un groupe de supporters survoltés comme on en voit dans Captain Tsubasa ou Touch :D Il y avait aussi une conférence très intéressantes sur le global manga. En gros, même assise pour déjeuner il y avait des choses très intéressantes à voir et à entendre !

IMG_3176

Samedi matin j’ai voulu assister à la mini conférence de présentation de la comédie musicale Pretty Guardian Sailor Moon ~ Petite Étrangère ~. Les comédies musicales sur Sailor Moon sont nombreuses, une trentaine, mais depuis 2005 elles avaient été stoppé. La série fêtant ses 20 ans les fans sont aux anges. Des tonnes de goodies, une nouvelle série télé et une nouvelle comédie musicale sont mise en place. Et grosse surprise nous avons pu découvrir quelques chansons sur la scène des 15 ans de JAPAN EXPO.
J’ai trouvé ça vraiment sympa, les cinq guerrières et l’Homme masqué (joué par une femme) était présent pour un show de 30 min. Ils ont aussi répondu à quelques questions. Même si j’ai revendu ma 1re éditon et que je me vois mal regarder les anciennes séries, j’avoue avoir eu une pointe de nostalgie surtout en écoutant Moonlight densetsu le générique de la toute première saison.

IMG_3654

J’ai été aussi à divers concerts. Cette année il y en avait pour tout le monde, mais ce qui m’intéressait le plus c’était les artistes rock bien entendu. Vendredi j’ai loupé deux concerts car mes batteries de mon appareil photos étaient déchargée. Ne pouvant réaliser un compte rendu, j’ai préféré me concentrer sur la convention avec le peu de batterie qui me restait.
Mais avant ce drame national, j’ai pu aller voir YOSHIKI sur scène. Il était venu en guest surprise avec sa chanteuse et quatre musiciennes.  C’était plaisant comme ce fut déjà le cas au Trianon un peu avant.

IMG_3327

Sur la scène des 15 ans on avait pu voir Hakuei invité de dernière minute. Il a interprété quelques titres seul sur scène. C’était un peu cheap quand même. Mais il espère revenir pour un show plus conséquent.

IMG_3579

Retour au live house le samedi avec Wagakkiband qui fusionne la musique traditionnelle japonaise et le rock. J’ai trouvé ça chouette, il y avait d’ailleurs beaucoup de monde pour leur prestation, dommage que les mélodies n’étaient pas plus marquées.

10365469_828897947140032_7966858713868223619_o

Mon coup de cœur de cette édition ce sera Loka, un jeu groupe de rock alternatif avec une musique puissante et une énergie débordante. Le chanteur était déchaîné plongeant dans le public à plusieurs reprise.

10476077_828903370472823_4900716968262335117_o

J’ai terminé avec NoGoD un groupe de visual kei peu connu par chez nous mais qui suit son petit bonhomme de chemin au Japon. Bon avouons le ils n’ont aucun charisme, leurs costumes sont moisis, la musique d’une banalité affligeante, et le chanteur devrait plutôt aller dans un groupe de heavy… Bref, à oublier.

10507070_828904053806088_7746139391804046647_o

Voilà, contrairement à l’année dernière je n’ai pas passé mon temps en salle de presse privilégiant la convention et le live house. J’ai ainsi croisé quelques amis dans les allées, mais aussi manqué pas mal de monde en salle presse.
J’ai aussi fait mes courses  vendredi avec Ma’J qui m’a accompagné une partie de la journée. C’était bien sympa de bavarder sur les stands.

IMG_20140704_212455

Et continuer le samedi… Oui c’est mal, mais beaucoup d’éditeur profite de Japan Expo pour sortir leurs meilleures séries. Dimanche comme il y avait le Japan Music Fest. 2014 j’ai préféré ne pas venir. De plus aucun concert du JE live house ne m’intéressaient.

IMG_20140705_181114

Merci à Japan Expo et SEFA pour cette nouvelle édition et à l’année prochaine avec, on l’espère, des invités un peu plus prestigieux et plus de lumière au JE live house parce que j’ai galéré à mort pour mes photos >.< !

Comments Off more...

L’année du cheval au Japon

by Tanja on fév.05, 2014, under Culture et Voyages, Japon

Comme vous avez pu le remarquer ce week end l’Asie a fêter l’arriver de la nouvelle année, celle du cheval.

Mais le Japon est un pays particulier en Asie. Ils utilisent le calendrier grégorien. L’année débute comme nous le 1er janvier et se termine le 31 décembre et ce depuis leur ouverture au reste du monde au XIXe siècle (1873).
Cependant, Ils comptent les années de deux façon différentes : comme nous avec la naissance de Jesus Christ, mais aussi selon le début du règne de empereur en place. Nous sommes donc cette année en 2014, mais aussi l’année 26 de l’ère Heisei (Correspondant au règne de l’empereur Akihito). Il ne faut donc pas s’affoler si on ne comprend pas la date de péremption de votre onigiri ou de votre bento acheté à la conbini du coin !

Cependant comme le reste de l’Asie, chaque année correspond à un animal, mais comme ils ne font pas comme tout le monde l’année du cheval est calqué n’est pas basé sur l’année lunaire, mais sur notre calendrier grégorien.

Dans ma vitrine trône un cheval très original que ma maman adorée m’a rapportée du Japon cette année !

P1060729

On en trouve dans les boutiques de souvenirs ou dans les sanctuaires shinto aux côtés des portes bonheurs. Ils sont plus classique, mais très sympa aussi.

IMG_20140102_101623

Comments Off more...

Tokyo Crazy Kawaii au parc floral – 1re édition

by Tanja on sept.25, 2013, under Culture et Voyages, Japon

1268817_672180276145134_1043685687_o

Du 19 au 21 septembre avait lieu la première édition du festival Tokyo Crazy Kawaii (TCK) à Paris au Parc floral à Vincennes.
Un salon sans contre façon chinoise ? Un salon avec que des stands japonais ? Des activités typiquement japonaises ? C’était le pari fou de Tokyo Crazy Kawaii.
Le salon était divisé en plusieurs parties, elles représentaient un quartier de Tokyo : Shibuya, Harajuku, Akihabara et Tsukiji.  L’année prochaine  il ne serait sans doute pas  inintéressant d’ajouter  le quartier d’Asakusa pour les stands sur la culture plus traditionnelle. Car certains d’entre eux avec des produits plus traditionnelles  semblaient orphelins éparpillés dans le salon. On pouvait par exemple participer à une cérémonie du thé,  acheter des furoshiki ou des kokeshi.
Après deux jours de ce salon hors du commun je dois dire que j’ai eu une impression très positive. Il me semble que le gros défaut du salon était son manque de contenu (on faisait le tout des stands en 20 min chrono) compte tenu du prix élevé de l’entrée (18€). Il fallait venir pour une des attractions (concerts, défilé etc.). Il y a cependant un goût de trop peu. C’est une première édition, il faut espéré que les suivantes seront plus affinées.
Les concerts étaient vraiment sympa, même si je n’étais fan d’aucuns artistes. La scène était en extérieur (heureusement il a fait beau), le son était par contre très fort et les basses souvent bien trop accentuées (surtout pour les premiers rangs, derrière c’était plus raisonnable). Heureusement, les artistes étaient tous à la hauteur.  Il y avait une palette assez étendu de style : Moumoon, Spyair, Shonen Knife ou Anna Tsuchiya. Vendredi les concerts étaient plus intimiste, aucun d’entre eux n’étant des têtes d’affiches.
Sur les autres scènes les vocaloïdes et autres idoles de maids café on fait leur show devant un public parfois étonné, souvent conquis.
Je tiens à féliciter le quartier de Tsukiji ou j’ai mangé des sashimi de folies ! J’avoue quand même n’avoir pu y aller que le dernier jour avec les réductions de fin de salon. La qualité était excellent, si je les avais payé plus cher je n’aurais pas été volé bien au contraire, j’ai même regrété de ne pas y être passé samedi.
Les différentes stands étaient pris d’assaut, là ici pluralité était le mot d’ordre : takoyaki, tonkastu, ramen, curry, sashimi, kakigori la diversité de la cuisine japonaise était au rendez-vous. Il manquait sans doute un Marie crêpe pour vraiment se sentir à Harajuku !
Je n’ai pas pu assister à la découpe du thon, mais j’ai trouvé l’idée vraiment originale. Pour ma défense j’avais déjà assisté à la découpe d’un thon à Tsukiji même en 2006…
Je souhaites de tout coeur que le salon se développe et offre une alternative aux conventions comme Japan Expo ou Paris Manga.
A l’année prochaine Du 19 au 21 septembre avait lieu la première édition du festival Tokyo Crazy Kawaii (TCK) à Paris au Parc floral à Vincennes.Un salon sans contre façon chinoise ? Un salon avec que des stands japonais ? Des activités typiquement japonaises ? C’était le pari fou de Tokyo Crazy Kawaii.
Du 19 au 21 septembre avait lieu la première édition du festival Tokyo Crazy Kawaii (TCK) à Paris au Parc floral à Vincennes.
Un salon sans contre façon chinoise ? Un salon avec que des stands japonais ? Des activités typiquement japonaises ? C’était le pari fou de Tokyo Crazy Kawaii.

Le salon était divisé en plusieurs parties, elles représentaient un quartier de Tokyo : Shibuya, Harajuku, Akihabara et Tsukiji.  L’année prochaine  il ne serait sans doute pas  inintéressant d’ajouter  le quartier d’Asakusa pour les stands sur la culture plus traditionnelle. Car certains d’entre eux avec des produits plus traditionnelles  semblaient orphelins éparpillés dans le salon. On pouvait par exemple participer à une cérémonie du thé,  acheter des furoshiki ou des kokeshi.

Après deux jours de ce salon hors du commun je dois dire que j’ai eu une impression très positive. Il me semble que le gros défaut du salon était son manque de contenu (on faisait le tout des stands en 20 min chrono) compte tenu du prix élevé de l’entrée (18€). Il fallait venir pour une des attractions (concerts, défilé, cosplay etc.) pour en avoir pour son argent. Il y a cependant un goût de trop peu. C’est une première édition, il faut espérer que les suivantes seront plus affinées.

1256535_672180589478436_589511242_nLa belle Anna Tsuchiya

Les concerts étaient vraiment sympa, même si je n’étais fan d’aucuns artistes. La scène était en extérieur (heureusement il a fait beau), le son était très fort et les basses souvent bien trop accentuées (surtout pour les premiers rangs, derrière c’était plus raisonnable). Pensez à mettre des bouchons lorsque vous venez en concert, même en extérieur. Il en va de votre santé !
Les artistes ont tous été à la hauteur de l’événement.  Il y avait une palette assez étendu de style : Moumoon, Spyair, Shonen Knife ou Anna Tsuchiya. Vendredi les concerts étaient plus intimiste, aucun d’entre eux n’étant des têtes d’affiches. J’ai pu faire des photos dans de bonnes conditions, même si parfois nous étions nombreux dans la fosse presse.

Sur les autres scènes les vocaloïdes et autres idoles de maids café on fait leur show devant un public parfois étonné, souvent conquis.

Je tiens à féliciter le quartier de Tsukiji où j’ai mangé des sashimi de folies ! J’avoue quand même n’avoir pu y aller que le dernier jour avec les réductions de fin de salon. La qualité était juste démentiel, si je les avais payé plus cher je n’aurais pas été volé bien au contraire, j’ai même regretté de ne pas y être passé samedi.

Les différents stands étaient pris d’assaut. Pluralité était le mot d’ordre : takoyaki, tonkastu, ramen, curry, sashimi, kakigori la diversité de la cuisine japonaise était au rendez-vous. Il manquait sans doute un Marie crêpe pour vraiment se sentir à Harajuku !

DSCN0768Découpe du thon rouge à Tsukiji (2006)

Je n’ai pas pu assister à la découpe du thon, mais j’ai trouvé l’idée vraiment originale. Pour ma défense j’avais déjà assisté à la découpe d’un thon à Tsukiji même en 2006…

Notons la présence de Madame Tomomi Inada Ministre d’État chargée de la Réforme réglementaire, également chargée de la Réforme administrative, de la Réforme de la fonction publique, de la Stratégie Cool Japan et de Challenge Again… Le Japon veut enfin affronter l’étranger et attirer les touristes et faire oublier Fukushima ! Good !

Je souhaites de tout coeur que le salon se développe et offre une alternative aux conventions comme Japan Expo ou Paris Manga.

A l’année prochaine !

1292926_671709356192226_735793215_oShonen Knife à la sortie du concert

2 Comments more...

Looking for something?

Use the form below to search the site:

Still not finding what you're looking for? Drop a comment on a post or contact us so we can take care of it!