Last Eve, le blog de Tanja

Heaven to Pefection

Ma phobie en voyage ? Perdre mes photos…

by Tanja on sept.21, 2012, under Culture et Voyages, Heaven to Pefection

IMG_20120919_192057

Aujourd’hui je vais vous parler de ma grande phobie de voyage. Bizarrement, je n’en ai pas pendant le voyage, non c’est avant que ça se passe : la nuit…

Non, je ne hurle pas à la lune, mais je rêve. Je fais des rêves récurrents où j’ai des soucis avec mon appareil photo. Je n’en ai pas, il est trop petit, il y a trop de soleil, il prend une photo de l’heure, ou bien on me dit de me presser et je n’ai pas le temps d’en prendre… Bref, il y a toujours un problème ! Ces rêves j’en ai régulièrement, pas forcément avant de partir, non, c’est pire car c’est tout le temps. J’ai fini par m’y faire à la longue.

Tout a commencé, je pense, lorsque j’ai eu de gros soucis avec ma carte mémoire en Thaïlande en 2006.  Avant ce tragique épisode, comme tout le monde j’ai eu des soucis : un oubli du chargeur à la maison, un appareil qui tombe en panne. J’ai aussi  souvent trouvé que je ne faisais pas assez de photos, mais cela ne perturbait pas mes nuits pour autant.

IMG_4685

Le traumatisme débute en 2006.

J’avais acheté une nouvelle carte mémoire pour  stocker plus de photos sur mon petit APN. Hélas, elle n’a jamais fonctionné. Je l’ai donc fait échanger. Jusque-là tout allait bien. Sauf qu’au beau milieu du voyage la carte a commencé à déconner ! A chaque fois que j’allumais mon appareil une photo disparaissait ou était corrompue… J’étais à la campagne et j’ai dû attendre d’atteindre une grande ville pour acheter une nouvelle carte. Je savais que je ne retournerais jamais dans ces merveilleux endroits, j’étais très triste de perdre ainsi mes photos. On  a beau dire les souvenirs s’effacent avec le temps.

Le coup de grâce arrive avec le voyage suivant, au Japon, quelques semaines plus tard. La personne avec qui j’ai fait le voyage, m’avait tout simplement réquisitionné mon appareil parce qu’il n’avait plus assez de place sur ses cartes mémoires. Sur l e coup je me suis dis c’est pas grave, c’est la 8e fois que je viens… C’est en revenant que j’ai compris que si ça comptait que ce soit MES propres photos et non celle d’un autre.

- Depuis, je fais attention à avoir de quoi stocker : disque dur externe, netbook… On espérant ne rien perdre avant de revenir. J’ai ensuite plusieurs copies de mes photos à plusieurs endroits différents afin d’éviter le crash de disque dur.

IMG_1697

- J’essaie de ne pas oublier mon chargeur, mais aussi que les batteries soient pleines. J’en ai toujours deux, avec mon grip il faut que je pense à en acheter une 3e en dépannage.

- Je me “force” à prendre plein de clichés pour ne pas regretter ensuite de pas avoir fait assez de photos. Ça ne vous arrive jamais d’arriver chez vous et de vous dire merde j’en ai fait si peu ? Il y a 15 ans j’avais peur de passer à la caisse quand j’avais trop de photos à tirer, mais à l’heure du numérique plus besoin de compter !! Je crois que mon meilleur rendement a été en Russie (2007), je pensais me débarrasser de ma phobie, mais il n’en a rien été.

Mais malgré tout il arrive que j’ai réellement des soucis. Mes rêves deviennent ainsi réalité.
Lors de mon tour de France en 2009 mon bridge Fujifilm est tombé en panne en plein voyage, c’est mon téléphone Nokia qui m’a dépanné. Récemment ma batterie m’a lâché en plein pendant le concert d’INORAN (d’où mon intention d’en acheter une 3e :D ) et mon téléphone HTC chacha m’a supprimé des photos sans crier gare il y a quelques jours…

Bref, même avec toutes les précautions que je prends je ne suis à l’abri de rien. Mes rêves récurrents ne sont pas prêts de s’arrêter.

IMG_1698

J’ai choisi d’illustrer cet article avec les différents appareils photos qui m’ont accompagné durant ma vie :

- En partant de la fin l’instamatic de Kodac avec lequel ma mère m’a laissé jouer quand j’étais gamine et que j’ai gardé.

- Ensuite, le nexia Fujifilm que j’avais acheté pour remplacer un appareil que j’aimais beaucoup, mais que je n’ai hélas pas gardé. Le nexia faisait des photos dans trois formats différents dont le panorama, les tirages et les pellicules coutaient un bras…

- Ensuite, mon APN Canon PowerShot que j’adorais car il avait une optique de qualité mais dont l’écran est cassé et son remplaçant le bridge Fujifilm FinePix qui n’a pas supporté l’humidité du Vietnam. J’avais demandé pour mes 30 ans un petit appareil que je pourrais tout le temps garder dans mon sac et j’ai choisi le Polaroid, hélas il est de mauvaise qualité et ne supporte que le beau temps. Maintenant, je préfère prendre mon ancien téléphone Nokia N95 comme appareil photo d’appoint.

- Et on termine avec mon reflex actuel le Canon 500D et ses différents accessoires qui me suit depuis 3 ans en voyage et en concert.

2 Comments more...

Même en voyage on peut être malade…

by Tanja on sept.14, 2012, under Culture et Voyages, Heaven to Pefection

IMG_4379_

Je ne sais pas pour vous, mais parfois je suis tombée malade en voyage. C’est toujours un moment désagréable, car on n’a JAMAIS envie d’être malade en vacances. On est pas là pour ça ! On est là pour s’amuser, visiter, et pas pour rester au fond de son lit avec de la fièvre. Et pourtant ça arrive, tout comme les accidents.

Si on ne peut évidement pas tout prévenir à l’avance, on peut malgré tout prendre quelques précautions avant de partir.

- Se renseigner sur les pays à risques où des vaccins et traitements sont recommandés voir obligatoire, votre médecin généraliste se fera un plaisir de vous piquer le bras et vous faire une ordonnance
- Avoir une petite trousse de secours. Bien entendu on n’emporte pas la même chose dans tous les pays. Il faut adapté sa trousse à son voyage (climat, saison, ville, campagne, pays à risque etc.).

Qu’est-ce que j’y met ?
- Un médicament contenant du paracétamol efficace en cas de fièvre ou de douleur
- De l’imodium (en cas de tourista, ça sauve votre dignité !)
- Des pansements
- De la crème pour les pieds échauffés
- Des mouchoirs en cas de rhume c’est pas mal (y a qu’à Japon où j’en prend jamais, ils sont distribués dans la rue gratos (avec des pubs dessus))
- Une pince à épiler et un coupe ongle

Puis selon les cas :
- Du spray anti-moustiques et un crème anti-grattouille (sans dec’ ça sauve la vie, les moustiques m’aiment trop)
- Crème solaire (indice 50 pour ma part)
- médoc pour le rhume

Oui, c’est vrai c’est bête de partir avec son médoc pour le rhume… Il m’est arrivée plusieurs fois d’attraper froid, surtout au Japon et même si je suis toujours tombée sur des pharmaciens super sympa qui ont compris ce que je voulais, j’aime bien prendre ma plaquette au cas où.

On vous prévient toujours, quand vous allez dans certains pays il ne faut pas manger de fruits ou de crudités, et faites attention à l’eau. Mais, comme je n’en fais qu’à ma tête et que quand je suis en Asie et que je vois tous ces beaux jus de fruits et ces fruits frais j’ai beaucoup de mal à résister. Total, ça m’a valu deux magnifique touristas :D
Ça m’a fait bizarre parce que je n’avais jamais eu gastro en France. C’est en Thaïlande que j’ai eu la plus féroce… Heureusement, j’avais pris de l’imodium dans les bagages. Par contre ce fut un poil compliqué de ne pas manger épicé pendant les quelques jours de convalescence qui suivirent… Que de bons souvenirs je vous le dis !

DSCF5025

Le bobo le plus courant quand on marche beaucoup ce sont les ampoules. Malgré mes chaussures de marche, et mes chaussettes spéciales de marche, elles me pourrissent tout de même la vie. Il vaut mieux, en plus des pansements, se prémunir d’une épingle ou d’une aiguille au cas où…

Pendant un de mes voyages j’ai eu aussi de très fortes douleurs dans les genoux, j’avais l’impression qu’ils n’arrivaient plus à fonctionner. Au retour de vacances, mon médecin m’a fait faire une radio, il a alors constaté que mes rotules n’étaient pas droites (!). C’était congénital, on n’y pouvait rien à part muscler l’intérieur des cuisses pour les remettre droites. J’ai donc eu droit à de la kiné. Mais depuis je continue à avoir mal de temps à autre.
Pour l’anecdote, il a aussi vu que j’avais deux os en plus au niveau du genoux qui ne servaient à rien :D C’est ça être différente !

122_2260

Et il y a enfin les accidents… Les bobos qui vous conduise bien malgré vous à l’hôpital. Ça ne m’est arrivée qu’une fois en Thaïlande. Je me suis brulée au second degré avec le pot d’échappement d’une moto. J’ai dû aller aux urgences.  Pour des raisons personnels je n’ai pas voulu prendre d’antibiotique. Et forcément il y a eu une infection, j’ai dû retourner dans un autre hôpital (on avait changé de lieu) et j’ai dû me faire opérer. C’est pas évident quand le médecin parle à peine anglais et toi pas du tout la langue locale. Là aussi c’était une expérience peu banale… Et j’ai fini par prendre mes antibiotiques…

Même si c’est désagréable sur le moment ça fait de bonnes anecdotes à raconter plus tard :D

4 Comments more...

Quand je pars en voyage, voilà ce qui se passe…

by Tanja on sept.07, 2012, under Culture et Voyages, Heaven to Pefection

Mon copain est désormais habitué, mais il est vrai que je fais un peu peur quand on m’annonce que je pars quelques part. Que ce soit pour une journée ou pour trois semaines, dès que je connais ma destination de voyage je cours “préparer” ce grand événement.

SE RENSEIGNER

IMG_4315

Première phase critique : je commence par aller sur internet pour me renseigner.

- wikipedia
- google maps (pour les plans et le parcours si on le fait en voiture)
- les offices de tourisme
- les sites de guides touristiques comme Lonely planet et le routard (j’achète un ou plusieurs guides si besoin est)
- le forum Voyage Forum
- les sites de voyageurs
- les ami(e)s qui habitent ou qui ont déjà voyager à cet endroit

Lors que je pars à l’étranger j’essaie d’apprendre les bases : Bonjour, au revoir et merci. Quand je suis allée en Russie, j’ai même appris à lire le cyrillique (ce qui m’a bien servit dans le métro !!), pour le japonais c’est plus simple puisque j’ai pris quelques cours. Mais bien souvent c’est en anglais voir en français que je m’exprime, sans oublier le langage des signes ^^”’ (si, si, c’est efficace) J’ai toujours de ne pas me faire comprendre, heureusement j’arrive toujours à ses fins.

PLANIFIER ET RÉSERVER

Puis, je mets en place un planning des lieux à visiter, tout en réservant transport et logement.
Je réserve le plus possible sur internet, et si c’est disponible j’achète les entrées pour les musées, les spectacles ou les transports. Si parfois ce sont les réductions qui peuvent motiver cet achat, c’est aussi une manière de ne pas perdre son temps sur place.

J’adore m’occuper de tous les détails. C’est plaisant de monter son voyage soit-même. Ce n’est pas aussi amusant de passer par une agence, mais parfois indispensable pour certaines destinations.

Je prends souvent un petit carnet avec moi où je colle des plans et autres informations sur mon voyage. C’est souvent quand je ne prend pas de guide avec moi pour être plus légère. J’en profite aussi pour écrire mes journées.
Depuis 4 ans, j’emporte de plus en plus mon Netbook Samsung avec moi. Il me permet de stocker mes photos, de consulter internet lorsque j’ai une connexion web, et de commencer à écrire mes aventures. C’est très pratique et léger dans le sac à dos.

SE PRÉPARER

133_3388Ensuite, quand tous est prêt, je fais une liste de ce que je dois emporter.
Elle diffère si je suis en mode routard avec un sac à dos, si on part faire du camping avec la voiture où si nous sommes héberger chez des amis. Je proscris de plus en plus la valise trop contraignante. Je préfère le sac à dos comme sur la photo ci-dessus.
Mes bagages sont soigneusement préparé à l’avance pour être sûr de ne rien oublier. Je vous rassure, j’ai l’air dire que je suis une pro, mais il y a parfois des ratés qui font de bonnes anecdotes de vacances.
Et puis j’adore faire des listes de tout donc forcément même en voyage il en faut une !

- Vêtements
- Trousse de toilette
- Trousse de secours
- Appareil photo, netbook et tous leurs chargeurs
- guide, papier d’identité, de quoi écrire ses cartes postales et de quoi bouquiner
- matériel de camping si besoin est

LE DEPART

Enfin, le plus excitant du voyage : le départ ! En espérant que les grèves ou autre désagrément ne mette pas un coup de pression :D

8 Comments more...

Ces sons familiers qui serrent le coeur

by Tanja on août.31, 2012, under Culture et Voyages, Heaven to Pefection

IMG_20120823_164131

Parfois des sons ou même des odeurs vous rendent nostalgique. Je ne vous apprendrais rien en vous disant que cela fait 4 ans que je n’ai pas foulé le sol japonais. Si lors de mes derniers voyages j’en avais un peu marre (j’y suis allée 11 fois en 10 ans tout de même !), maintenant ça me manque.

Je ne partirais pas encore demain, j’ai mis assez d’argent de côté pour me payer mon permis de conduire, désormais tout argent que je mettrais sur mon livret A sera consacré à un voyage au pays du fanta raisin ! Bon, du coup ce ne sera pas pour tout de suite. Hélas.

Alors je suis nostalgique. Je vais de temps à autre faire un tour dans le quartier japonais (Opéra), je vais parfois au restaurant japonais et je continu à vivre dans un univers japonisant. Et il arrive qu’il y ait des façons assez inattendus de sentir son coeur se serrer.

Au boulot j’ai déménager cet été, et pour entrer dans notre nouvel immeuble nous passons par celui qui le jouxte. Et dans cet immeuble il y a des ascenseurs. Et leurs sonneries est typique des sonneries qu’on entend au Japon… Du coup j’ai un coup de poignard à chaque fois que je monte à l’intérieur.
Ça marche aussi très bien quand dans un reportage ou un film j’entends les musiques du métro japonais, les corbeaux ou encore l’ambiance sonore des rues avec les ambulances et les pompiers.

Bientôt je ne prendrais plus ces ascenseurs et je continuerais chaque mois à mettre de côté ce que je peux pour repartir un jour… Souhaitez moi bonne chance, ce sera long et difficile mais la récompense n’en sera que plus belle.

Je sais qu’il y a des problèmes avec la centrale de Fukushima, mais j’ai envie de soutenir le Japon, j’ai envie d’aller là-bas et ce malgré leurs problèmes.

101_0182Cette photo c’était il y a 9 ans quand j’ai ouvert ce blog… Que tout ceci me semble loin !

8 Comments more...

[voyage] Tour du monde religieux

by Tanja on mai.28, 2012, under Culture et Voyages, Heaven to Pefection

Je suis athée mais, mais j’aime visiter les lieux de culte. Peut-être parce que je suis fascinée par ce que peu produire l’homme pour la religion. J’aime le quiétude de ces lieux, mais aussi l’odeur de l’encens.
J’ai ressorti quelques photos des différents lieux que j’ai pu visiter à travers le monde (Japon,Thaïlande, Russie, Turquie, etc.).

Sanctuaire shintoïste

Yasukuni jinjaEntrée du Yasukuni jinja à Tokyo (Japon)

meiji2Meji jingu à Tokyo (Japon)

meiji1Meji jingu à Tokyo (Japon)

Temple hindouiste

koh samui Guan Yin

Temple bouddhiste

120_2054Le wat chiang man à Chiang Mai (Thaïlande)

wat BenchamabophitLe wat chiang man à Chiang Mai (Thaïlande)

Doi SuthepDoi Suthep à Chiang Mai (Thaïlande)

Temple sikh

Sri Gurusing sabhaSri Gurusing sabha à Bangkok (Thaïlande)

Mosquée

108_0856Mosquée Bleue à Istanbul (Turquie)

DSCF4268Mosquée de St Petersbourg (Russie)

Église catholique

chartresCathédrale de Chartres

StdenisBasilique St Denis à Paris

chartres2Cathédrale de Chartres

Église  orthodoxe

cathédrale Basile-le-bienheureuxCathédrale Basile-le-bienheureux à Moscou (Russie)

église sauveur-sur-le-sang2L’église sauveur-sur-le-sang à St Petersbourg (Russie)

église sauveur-sur-le-sangL’église sauveur-sur-le-sang à St Petersbourg (Russie)

Église copte

112_1240Église copte à Assouan (Egypte)

Temple égyptien

112_1282Temple de Karnak (Egypte)

111_1199

4 Comments more...

[voyage] Ça bouge avec la poste

by Tanja on avr.24, 2012, under Culture et Voyages, Heaven to Pefection

Qui n’a jamais galéré pour poster ses cartes postales  lors d’un séjour à l’étranger ? Bon, à part celui qui n’en poste jamais bien entendu. Je suis sûre que vous avez au moins une fois dans votre vie franchi la porte d’une poste étrangère.

Il m’est arrivée de ne jamais trouver la poste. Ce fut le cas au Vietnam. La faute sans doute à une incompréhension de la langue et à l’aspect extérieur de l’édifice différent de notre poste française.

Lorsque que l’on a pas le temps de chercher on peut souvent compter sur l’accueil des hôtels pour vous indiquer la poste, certains vous postent même vos cartes. Et au pire si vous n’avez pas confiance en la poste locale vous pouvez rapporter les cartes et les posters de France. Cela m’est déjà arrivée quand je ne pars qu’un week end. C’est moins exotique, mais c’est l’intention qui compte, non ?

DSCF4891

Même avec internet et les réseaux sociaux, les cartes postales restent facilement trouvables un peu partout près des sites touristiques. Parfois elles sont kitch, voire désuètes, mais c’est toujours agréable d’en envoyer. J’aime aussi en recevoir (par pour rien que je suis sur Postcrossing). J’en rapporte aussi quelques unes en plus pour ma propre collection que je garde précieusement dans de grands livres.

Les philatélistes peuvent aussi acheter des timbres de collection sur place. Le mieux étant de se renseigner avant de partir sur le lieu où les acheter. Bien souvent c’est la poste centrale et non la poste de quartier. Les guides touristiques ou internet peuvent vous aider. A Paris par exemple le meilleur endroit se trouve au musée de la poste près de la gare Montparnasse.

101_0106

Je n’ai hélas pas pris beaucoup de boites aux lettres en photo ! Pourtant c’est amusant de voir les différences qu’il peut y avoir d’un pays à un autre. Même si le principe reste le même partout. La première en haut de l’article, la bleue, est russe, la seconde, la rouge est japonaise.

Mais ma préférée reste celle-ci prise à Nagoya près de l’aquarium.

nagoya2

4 Comments more...

Heaven to Perfection a 10 ans !

by Tanja on avr.09, 2012, under Culture et Voyages, Heaven to Pefection

Sortez le champagne, mon site de carnets de voyage, Heaven to Perfection, fête ses 10 ans !
Une décennie entière à raconter mes tribulations en France et dans le reste du monde. Il est malheureusement en perpétuel chantier, je ne suis jamais contente de ma mise en page. J’essaie de mettre en valeur les photos que j’ai pu pendre. Ce n’est pas toujours évident. Surtout que je suis une bille en webmastering.

heaven

Il est agréable plusieurs années après un voyage de relire se que l’ont a écrit, car notre mémoire est très sélective, elle oublie des choses. Certes se sont rarement des choses indispensable, mais j’ai toujours un pincement au cœur quand je m’aperçois que j’ai oublié certains détails. Je voyageais peu, jusqu’à ce que je parte au Japon la première fois en 1998. Par la suite c’est devenu une façon de prendre l’air, de m’aérer l’esprit, de quitter le bureau et internet.

Désormais, je pars peu en voyage, les frais pour notre appartement prenant un grande partie de notre salaire. Alors j’ai envie de faire revivre : des lieux, des anecdotes, des plats, des monuments, des objets, des paysages que j’ai vu durant ses 14 dernières années. C’est avant tout pour me faire plaisir, mais peut-être cela vous plaira aussi un peu ?
On dirait une mamie qui radote non ? Je savais que je devais profiter de ses années sans loyers, je l’ai fais, maintenant je dois accepter d’attendre, mettre doucement de l’argent de côté et patienter avant de refaire mon sac à dos.

Au départ je voulais imposer le lundi pour ce jour du souvenir, mais je ne sais pas si j’arriverais à être régulière. Je publierais une note “voyage” le plus régulièrement possible une fois par semaine (j’espère !! Encouragez moi !).
J’espère que cela vous plaira, en tous les cas j’attends vos commentaires sur ces articles ^^ !

4 Comments more...

Looking for something?

Use the form below to search the site:

Still not finding what you're looking for? Drop a comment on a post or contact us so we can take care of it!