Last Eve, le blog de Tanja

Archive for décembre, 2014

[Ciné] Bilan du mois de décembre

by Tanja on déc.31, 2014, under Bilan du mois, Cinéma

Avant de présenter mon bilan de l’année voici le bilan du mois : des nouveautés aux films plus anciens tout y passe. Je n’ai pas battu mon record de 176 films, mais je n’avais pas envie non plus de tenter le challenge. J’ai donc sans pression aucune regarder tous les films dont j’avais envie. Et j’arrive au chiffre plus qu’honorable de 1XX films ! C’est une très bonne année qui vient de se terminer.
Du côté des rediffusions j’ai revu Le Hobbit la désolation de Smaug (j’ai attendu la sortie du coffret version longue :p), Gone baby gone, Dirty dancing, Kung fu panda, Happy feet, et plein d’autres parce que ce sont les vacances et qu’on a le droit à des tonnes de rediff à la télé.

► J’ai vu 17 films
► dont 4 au cinéma
► J’en ai revu (plein)
► Pour un total final de 123 nouveaux films

J’ai adoré

Astérix : Le Domaine des Dieux (Ciné – 2014)

546054.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAvis : (voir critique)

Whiplash (Ciné – Vo – 2014)

345974.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : (voir critique bientôt en ligne)

Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées (Ciné – Vo – 2014)

568445.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : (voir critique)

Les enfants-loups, Ame et Yuki (Télé – Vo – 2012)

20090421.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Un très joli compte que j’ai trouvé touchant avec ses personnages attachants. Magnifiquement réalisé par Mamoru Hosoda (La Traversée du temps, Summer Wars) il prouve que l’animation japonaise a encore quelques pépites à nous offrir.   montrer.

J’ai aimé

Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes (Télé – Vo – 2012)

19845839.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Bon, ce n’est pas le meilleur Finsher et c’est la copie presque conforme du film suédois. Il n’a donc pas un intérêt énorme. Il se laisse regarder malgré ses scènes très violentes.

Le Silence des agneaux (Télé – VF – 1991)

aff.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Oui enfin je l’ai vu ! C’était pas mal il faut bien avouer, même s’il a pris un petit coup de vieux il fonctionne encore très bien !

Megamind (Télé – VF – 2010)

19518943.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Un film d’animation passé un peu inaperçu mais qui est très drôle avec un vilain pas si vilain et un futur héros pas si gentil.

Source Code (Télé – Vo – 2011)

19693276.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Un film SF prenant la forme d’un thriller haletant. J’ai bien aimé !

Hanna (Télé – VO – 2011)

19707830.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : J’ai été attiré par le film tout d’abord pour ses comédiennes que j’apprécie beaucoup (Saoirse Ronan et Cate Blanchett), de plus son réalisateur Joe Wright (Anna Karenine) possède une certaine originalité dans la mise en scène de ces films. L’histoire est déroutante, mais on suit tout de même avec intérêt cette héroïne hors norme.

Le septième fils (Ciné – Vo – 2014)

258236.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAvis : (voir critique)

Bof

The Giver (Vo – 2014)

168977.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : (voir critique)

Arizona Dream (Télé – Vo – 1993)

497076.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : J’aime bien la BO, à part ça je ne suis pas très fan d’Emir Kusturica, j’ai beaucoup de mal avec son délire, et j’ai décroché au bout d’une heure pour ne plus qu’écouter… Au moins j’aurais tenté.

Kung Fu Panda 2 (Télé – VF – 2011)

19723216.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Un 2e épisode moins intéressant que le premier, la faute sans doute à un scénario plus basique et des gages éculés. Dommage je me suis endormie sur la fin ^^’

Le Monde de Narnia : L’Odyssée du Passeur d’aurore (Télé – VF – 2010)

19539619.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Un 3e opus correct, même si franchement pas inoubliable dans la lignée du second.

Happy new year (Télé –  Vo – 2011)

19849312.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : ne vaut que pour les chansons (et y en a que deux) et le générique de fin qui est drôle avec le bêtisier, sinon aucun intérêt à part voir plein de têtes connus du petit et grand écrans se noyer dans une mélasse de bon sentiments.

Happy Feet 2 (Télé – VO – 2011)

19861840.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avis : Je ne suis pas fan du premier mais le second est encore plus décevant. Pas d’histoire, des choses improbables et puis voilà il est vraiment pas terrible :/ Dommage ils sont si mignons !

Comments Off more...

[Ciné] Le septième fils : L’Apprenti épouvanteur

by Tanja on déc.29, 2014, under Cinéma

20417054.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il y a assez peu de film de fantasy alors quand je peux je n’hésite pas. En ce qui concerne le septième fils je ne connaissais absolument pas la série Les Chroniques de la pierre des Ward aussi appelé L’épouvanteur… C’est une série pour la jeunesse qui a commencé à être publié il y a 10 ans chez Bayard jeunesse. J’ai lu malgré tout quelques articles avant de me lancer et j’ai lu qu’à part quelques noms il ne restait pas grand chose du livre.

258236.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLe septième fils

Synopsis : Une époque enchantée, où les légendes et la magie ne font qu’un…L’unique guerrier survivant d’un ordre mystique part en quête d’un héros prophétique doté d’incroyables pouvoirs, désigné par la légende comme étant le dernier des Sept Fils.
Le jeune héros malgré lui, arraché à la vie tranquille de fermier qu’il menait jusqu’à présent, va tout quitter pour suivre ce nouveau mentor rompu au combat. Ensemble ils tenteront de terrasser une reine d’autant plus maléfique qu’elle a levé contre le royaume une armée d’assassins redoutables aux pouvoirs surnaturels
.

Avis : Du réalisateur, Sergey Bodrov, je connais son film Mongol sur la jeunesse de Temüdjin, futur Gengis Khan. Ce n’est donc pas totalement un inconnu pour moi. Il aime les récits sombres et les ambiances glauque.
Je ne peux pas dire que son film soit mauvais en soit. Il y a sens doute trop de combats pour moi, mis à part ça, c’est de la fantasy tout ce qu’il y a de plus correct. La réalisation est bonne et les effets spéciaux aussi. On retrouve quelques têtes connues (et pas des moindres) comme Jeff Bridges, Ben Barnes (Le beau prince Caspian dans Narnia), Kit Harington (Jon Snow dans Game of Thrones) ou Julianne Moore.

Par contre si vous connaissez le livre, vous allez vous demander pourquoi ils ont acheter les droits car il reste bien peu de chose du livre à part le titre et deux trois noms. Car oui on peut se poser la question. Il ne reste pratiquement rien du livre original. A quoi ça sert ? Bonne question. On sait qu’un livre à fonctionner pour son histoire, mais on prend tout de même le risque d’en inventer une autre et donc de se planter.

Je ne sais pas si il va fonctionner car honnêtement les fans des livres vont le descendre. Perso, j’ai passé un bon moment, pas inoubliable, mais tout de même assez plaisant.

A vous de vous laisser tenter par un monde remplis de sorcières dragons et d’épouvanteurs beaux gosses.

4 Comments more...

Joyeux Noël !!

by Tanja on déc.26, 2014, under Blabla

DSC_0717

Mon joli sapin et moi-même vous souhaitons un Joyeux Noël. J’espère que vous avez été sage et que vous avez eu de beaux cadeaux malgré que le Père Noël subisse aussi la crise !

DSC_0973

Cette année encore le Père Noël a été généreux et il voit toujours juste. Bon ok faire des listes et se préparer 3 mois à l’avance ça aide :D

DSC_0983

J’ai eu des savons Fragonnard, des cartes, un calendrier, un paillasson chat, un pull violet, des marrons glacés, des Blu-ray (Serenity, Dr Horrible’s, Dragons 2 et Les Gardiens de la galaxy), une peluche krokmou, les DVD d’Angel et des taies d’oreiller.

DSC_0981
De son côté AG a eu des lego, un tête lego pour le rangement, des after eight et du toblerone, un pull et un polo et un t-shirt avec le Stig de Top gear. :)

Et le second round avec le retour de ma mère du Japon, elle a eu droit aussi à ses cadeaux en rentrant :p

P1070109

Comments Off more...

The Giver : Livre VS film

by Tanja on déc.24, 2014, under Cinéma, Lecture, Livre

280132.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

J’ai lu Le passeur en prévision du film The Giver son adaptation sur grand écran. C’est un livre destiné au ado datant de 1993 et écrit par Lois Lowry. Donc on stoppe direct le refrain : ça ressemble à Hunger games ou à Divergent car techniquement c’est  l’inverse.

Il faut rendre à César ce qui appartient à César. C’est l’une des premières dystopie destinée aux adolescents parue en librairie, elle a été vendu à plus de dix millions d’exemplaires. L’auteur a écrit plusieurs autres ouvrages sur le même univers tellement la demande a été forte de la part des lecteurs. Aux Etats-unis beaucoup de professeurs l’utilisent lors de leurs cours.

Et on arrête aussi de dire c’est comme truc ou machin, c’est de la dystopie et personne ne va s’arrêter d’en écrire ou dans transposer à l’écran parce qu’il y en a déjà eu deux ou trois. Effectivement, avec le succès de certaines d’entre elles, les majors sentent le bon filon et vont en sortir un paquet dans les prochaines années, c’est moins cher à mettre en place qu’un Seigneur des Anneaux et les fanbases sont importantes. Et ils ont de quoi faire car la littérature young adult regorge de ce genre d’ouvrage !

Revenons au livre. Il est court moins de 300 pages, se termine un peu en queue de poisson (on ne sait pas ce qui arrive aux personnes restées dans la ville). La description de cette vie idéale est vraiment prenante et bien décrite. Jonas n’a que 12 ans (contre 16 ans le film -l’acteur a en vrai 24 ans !!-) quand on lui attribue la charge de devenir le dépositaire de la mémoire.
Globalement le film respect bien la trame du livre en y ajoutant d’autres éléments pour épaissir l’intrigue. Dans le livre nous n’avons que le point de vue de Jonas, ici on en voit plus (les sages, Fiona, les parents etc.).

le-passeur--319007

Bizarrement le film ne m’a pas autant plus que le livre. Pourtant l’adaptation n’est pas mauvaise en soit. Mais la mayonnaise ne prend pas. Peut-être parce que les personnages sont trop vieux (entre 12 et sa tête de mec qui a 20 ans il y a une marge) certainement pour qu’un public très large se  sente concerné par cette histoire et pas que les enfants. Ils ont aussi voulu une love story entre Jonas et Fiona, certainement pour plaire au public féminin ? A force de vouloir plaire à tout le monde on ne plait à personne.

Je trouve qu’il y a un réel manque de profondeur sur les parties en noir et blanc. C’est vrai c’est sensé être aseptisé, mais la réalisation devait-elle l’être aussi ? Il n’y a pas de prise de risque, c’est lisse alors que le sujet est fort. La réalisation est un peu cheap, même si la ville est plutôt bien pensée.

Quel dommage donc d’avoir raté un film qui leur tenait à cœur. Il manque une étincelle pour faire vivre comme il devrait ce livre. Mais peut-être que The Giver fait parti de ces livres qui ne trouvent leur essence qu’en restant un livre justement.

3 Comments more...

Lecture manga d’octobre à décembre

by Tanja on déc.22, 2014, under BD-manga, Lecture

Entre deux bouquins j’ai tenté de rattraper mon retard sur ma pile de mangas à lire. Mais comme j’ai mis beaucoup de temps à écrire les volumes se sont accumulés…

M01

L’attaque des titans – Before the fall  de Satoshi Shiki - tome 1
L’attaque des titans de Hajime Isayama - vol. 10

Un spin off ! Je l’a trouvé vraiment sympa, même si au départ il est un peu long à se mettre en place. Cependant il laisse entendre une suite très intéressante. De quoi patienter entre deux volumes de l’attaque des titans !
Justement avec le vol. 10 ont dépasse enfin la saison 1 de la série télé. Chouette de l’inédit (si comme moi on suit pas les scan-trad !).
Quelle série, mais quelle série !! On continu dans les révélations avec deux titans. J’ai d’ailleurs été dérouté par l’annonce ! C’est en arrière plan, dans une scène où on ne s’attend pas du tout à ces révélations @@ Au final je trouve ça couillu et assez original ! Ça casse un peu les codes du shonen classique ! Bref, j’attends qu’une chose la sortie du 11 >.< !

Sans titre 2

Silver Spoon de Hiromu Arakawa – tome 7 et 8
Mix de Mitsuru Adachi – tome 2 et 3

Silver Spoon est une série toujours pleine d’humour et pourtant toujours aussi instructive. Maintenant vous saurez tous comment faire du fromage rien qu’en ayant lu le volume 8. Je ne sais pas comment fait Hiromu Arakawa, mais elle arrive à nous captiver avec le quotidien d’un lycée agricole, mais elle y arrive et bien en plus. Je recommande fortement la lecture de Silver Spoon pour découvrir des métiers pas comme les autres et un Japon très différent tout en étant en plein dans une actualité qui nous touche aussi en France celle de l’agroalimentaire et des éleveurs.

De son côté Mitsuru Adachi continu a me distraire avec MIX, je pense qu’au volume quatre on va enfin rentrer dans le vif du sujet. Pour le moment on apprend à connaitre les trois frères et sœurs tout en redécouvrant les anciens personnages (ou leurs enfants) son ancienne série Touch. Perso, j’aime beaucoup, mais je comprend qu’on est l’impression que ça tourne un peu en rond, surtout qu’on ne doute pas vraiment de la conclusion de la série.

IMG_20141120_181321

Chi, une vie de chat de Konami Kanta – tome 11

Beaucoup d’événements dans ce nouveau volume où on sent poindre la fin de la série (à mon grand regret). J’aime toujours autant cette série, mais il est vrai que Konami Kanata a fait le tour de la vie de ce petit chaton tout mimi. A raison d’un ou deux volumes par an, on n’a encore un peu de marge, mais effectivement on sent la fin approcher à grand pas.
Chi c’est pour les petits et pour les grands, ça se dévore toujours aussi vite avec un large sourire :)

IMG_20141203_225354

Switch Girl!! de Natsumi Aida - tome 23, 24 et 25

Je voulais avoir les trois derniers volumes pour tout lire d’une traite. Nous arrivions à la fin de la série où tout pouvait basculer d’un moment à un autre. Le couple Arata et Nika était au bord du gouffre et on pouvait se demander si ça allait se terminer bien ou pas.
Sans vous révéler la fin, c’est assez classique pour un shojo. Cependant nous avons droit à encore quelques grands moments comme seule Natsumi Aida sait nous en pondre avec notamment l’épilation intégrale !
Pour info les deux saisons du drama sont disponible sur le site Crunchyroll, de quoi prolonger ce manga atypique à l’humour poilant :D

Sans titre

Angel heart saison 2 – Tsukasa Hojo – tome 8 e t 9

Deux volumes assez classique, c’est toujours aussi bien écrit, les dessins sont splendides, mais les sujets tournent un peu en rond. Nous avons dépassé les 41 volumes en comptant la première saison, autant dire qu’on a épuisé certains sujets. J’apprécie toujours, ça se lit vite et sans difficulté, mais j’avoue que je lirais bien autre chose de l’auteur ! Un truc plus neuf qui permettrait de laisser Ryo Saeba tranquille.

IMG_20141123_165515

Nozokiana de Wakō Honna – tome 10
Step up lover de Katsu Aki - tome 42

ah voici les mangas coquins !
Plus que trois volumes avant la fin de Nozokiana, les personnages arrivent au bout de leur relation, que va t -il se passer ? Après un petit passage à vide, le scénario redevient vraiment intéressant. J’ai hâte de lire la suite !

Step up lover arrive à son 42 volumes ! Et on n’apprend plus vraiment grand chose, l’auteur semble bloquer dans l’histoire sans pouvoir faire évoluer les personnages à moins de les faire aller du côté obscure de la force. En tous les cas ce tome était assez barbant, le héros ne trompe jamais sa femme, et les personnages secondèrent ne prennent pas assez de place pour vraiment intéresser.

Comments Off more...

Je ne suis pas nostalgique du Club Dorothée

by Tanja on déc.19, 2014, under Emissions télé, TV

9293_P_EQUIPE_TER

C’est bien connu on ne garde que les bons souvenirs. Le trentenaire est arrivé à un stade où il devient nostalgique. Je ne compte plus les articles facebook que je vois passer sur des jouets, de la mode ou de la musique des années 80/90 et où tout le monde écrase une larme en disant : c’était mieux avant.

Sur D8 a été diffusé un documentaire sur le Club Dorothée (plus d’un million de personnes l’on regardé !). La plupart de mes amis écrasaient une larme sur les réseaux sociaux. Pas moi.

Depuis que je suis née je regarde des dessins animés japonais, j’ai écumé toutes les émissions possible et inimaginable, la plupart ont été oublié, l’histoire de la télé n’a retenu que le Club Dorothée. Il est vrai que cette émission avait une audience tellement énorme que personne n’a pu la louper petits ou grands (à moins de n’avoir pas eu de télé et même là on l’a connait quand même de nom !). Bref, c’était incontournable. Mais n’empêche le moi de maintenant est comme le moi de cette époque il exécrait les animations, les chansons et les sitcoms.

C’est un peu comme quand quelqu’un meurt, on ne tari plus d’éloge oubliant au passage les mauvais côtés et les défauts du défunt. C’est un peu ce qui m’a déranger dans cette émission : Les journalistes et autres psychologues avaient tort le Club Dorothée c’était super et trop précurseur. Hum comment dire. Si je n’étais effectivement pas tout à fait d’accord avec les psychologues et Télérama, il y avait tout de même une part de vrai dans la médiocrité de cette émission. Désolée, mais même avec 20 années de recul je trouve toujours PPPC nul et sans intérêt.

Dorothée je l’ai connu avant, dans Récré A2, sans être mon animatrice préférée je la regardais déjà et je devais avoir un ou deux 45T des génériques qu’elles chantaient déjà à l’époque.
Avant le Club Do’ sur TF1 il y avait déjà une émission pour enfant qui s’appelait Vitamine que je regardais aussi. Il y avait encore peu de dessin animé japonais (La revanche des Gobots, Gigi, bomber X etc.), ils étaient souvent américains (Jem, Les Snorky, Sport Billy, Les Minipouss etc.). Quand Jacky est arrivé j’ai abandonné. Et sachant qu’il arrivait dans la nouvelle émission du Club Dorothée ça ne m’a pas donné envie de regarder. Je n’ai jamais aimé sa façon d’animer, au demeurant il a l’air d’une personne sensée et très intéressante (on est des enfants du rock tous les deux), mais en tant qu’animateur il n’a jamais été ma tasse de Nesquik.
J’ai regardé quelques temps (le temps de connaitre les CDZ, Dragon ball et Bioman) et j’ai zappé de moi-même.

sarah1

A l’époque j’avais mieux ! J’avais La Cinq ! Depuis 1987 je regardais les dessins animés sur La Cinq. Jusqu’en 1992, quand la chaîne s’est éteinte, je suis restée fidèle. Il faut dire qu’on ne manquait de rien et bonus il n’y avait pas d’animateurs énervants au beau milieu. Parce que oui j’avais beau être enfant, je les trouvais à vomir. Je ne les trouvais pas drôle et j’avais surtout l’impression d’être prise pour une débile. Alors c’est vrai la chaîne et ses dessins animés japonais étaient tout autant critiqués, les génériques étaient changé pour la plupart, les adaptations édulcorés et la censure bien présente, mais moins que sur TF1.

C’est contrainte et forcée que j’ai commencé à regarder le Club Dorothée en 1992. J’étais heureuse d’avoir une télécommande pour zapper entre les dessins animés parce que franchement je détestais leurs sketchs, ça braillait, c’était horrible. Je n’achetais pas leurs chansons, même si je dois bien avouer que j’en connais certaines. Comment passer à côté ?? Dorothée a vendu 30 millions d’albums ! Quand on en vend 100 000 on a déjà l’impression d’être une star de nos jours…
D’ailleurs ils avaient récupéré le catalogue de La Cinq et beaucoup on découvert leurs animés à ce moment là. Pour moi Lucile, amour et Rock’n'roll sera toujours Lucile, embrasse-moi, Olive et tom, Princesse Sarah, Nadia et Jeanne et Serge viendront toujours de Youpi l’école est fini. Il faut voir le côté positif ça a permis à un plus grand nombre de les connaitre. Depuis d’autres chaînes ont rediffusé toutes ces séries et même la très jeune génération les connaissent encore.

images

Et les sitcoms… My god !! Non, c’était mauvais !! Comment avez-vous pu regarder ça ? Et ces mêmes trentenaires qui me font la morale sur le young adult MERDE ! La nostalgie ça rend aveugle ou quoi ? Hélène les garçons c’était une honte. Même Plus Belle la vie je trouve ça mieux… Alors oui, c’était de la prod française et on n’a jamais revu un taux pareil, mais franchement… J’en voudrais pas, des trucs aussi crétins ça ne vaut pas le coup.

Alors oui on ne peut pas le nier bien plus encore que Récré A2 et Youpi l’école est finie, Le Club Dorothée a montré au plus grand nombre des animés japonais et a contribué grandement à faire de notre génération ce que nous sommes.
Mais à quel prix. Si La Cinq programmait globalement des animés tout public (shojo, sport, shonen sans baston, SF et adaptation de livres…), il faut bien avouer que Le Club Dorothée a lui préféré les animés qui avaient un fort potentiel à fonctionner même si ils n’étaient pas du tout adapté à une diffusion grand public. Avant même que le CSA et Mme Royale ne leur tombent dessus ils ont charcuté tout ça pour que ce soit “visible” par tout le monde alors que c’était clairement des animés pour adolescents voir jeunes adultes (CDZ, DBZ, Ken, City Hunter, Lamu, Très cher frère et j’en passe).

De nos jours on a compris que dessins animés ne rime pas forcément avec enfant, mais qu’il y en a pour tous le monde, il suffit de les diffuser au bon moment et au bon endroit. C’est un peu comme si Gulli voulait diffuser L’attaque des titans ou Naruto. Et qui pour cela coupait tout, mettait un générique rigolo en français devant et les héros s’appelleraient François-Hubert et Martin… Ça vous parait fou et peu respectueux des ayants droits et des spectateurs c’est pourtant de ça dont vous êtes nostalgique !
Non, désolée je ne peux pas. Ces animés ont eu la chance de fonctionner malgré tout, mais vraiment ça tient du miracle.
J’avais la chance à l’époque d’avoir écouté SuperLoustic et lu Animeland, j’étais donc parfaitement au courant des coupes et je n’écoutais déjà plus que les génériques originaux. Vous ne me verrez pas en convention ou ailleurs m’éclater au karaoke sur les génériques français, mais plutôt sur les japonais !

Je ne nie pas la somme de travail, ni l’apport de ces émissions sur la culture japonaise en France, mais je n’ai pas pour autant oublié qu’ils ont piétiné des œuvres et des artistes pour en arriver là.

saintseya021

Il n’y a quasiment plus de programmes pour la jeunesse sur les chaînes généralistes (France 3 peut-être ?), on a relégué nos enfants et adolescents aux chaînes thématique et à internet. Et même là les animés japonais sont rares. J’ai grandi, et je n’ai plus les mêmes envie en ce qui concerne les animés. Je préfère des histoires plus complexes, plus sombre, plus adulte. J’ai tenté il y a quelques années d’acheter les coffrets des animés de mon enfance, mais force est de constater que la magie n’opère plus.

Il y a les coffrets DVD et les sites de simulcasts, mais c’est quand même moins porteur qu’une émission de 5h sur TF1. Les parents ont passé le virus à leurs enfants, c’est un bon point, mais est-ce assez ? Internet ouvre des portes, mais en referment d’autres aussi.

1 Comment more...

[Bilan] Les séries télé de l’automne

by Tanja on déc.17, 2014, under Séries télé, TV

Je reviendrais de façon rapide sur les séries que je suis depuis septembre à savoir Castle (toujours aussi bien, même si on n’a pas d’épisode vraiment marquant pour le moment), Mentaliste (j’ai laissé tomber après la découverte du John le rouge, à part les épisodes avec Rigsby et Van Pelt), Esprits criminels qui est comme d’habitude diffusé dans un ordre aléatoire mais dont les épisodes sont souvent très bons.

maxresdefaultp

Vikings – W9

Mon gros coup de cœur est pour Vikings diffusé par W9 le dimanche soir, 9 épisodes pour une série vraiment bien réalisée et je l’espère plus respectueuse de l’Histoire que Reign. Je ne m’y connais pas vraiment en histoire scandinave, mais je fais confiance à la chaîne History aux Etats-Unis. On suit la vie de Ragnar Lodbrok qui participe au premier pillage de Paris par les Vikings en 845 et prend le pouvoir après un âpre combat pour unifier le pays. Il y a une grosse part de légende ce qui permet aux scénariste d’inventer tout une vie et d’en faire une série, ma foi, fort plaisante !

132840_GROUPr1

Once upon a time – 6ter

Et voilà, ce qui devait arriver arriva… Les audiences de la deuxième saison n’était pas bonne sur M6 ils l’ont donc tout simplement refourguée à la petite chaîne, pas W9, non ! Mais 6ter celle que tout le monde n’a pas encore… Sympa non ? Bref, j’espère qu’ils vont passer les saisons suivantes parce que ce serait vraiment dommage de ne pas diffuser la suite.
Cette année nous sommes au pays imaginaire fasse à un Peter Pan sadique et manipulateur, plus proche du Peter Pan du roman que du film Disney. N’ayant pas lu le livre ça m’a choqué au début, mais  ça m’a ensuite donné envie de lire le livre :p
La saison ne fait que commencer mais elle est déjà pleine de rebondissement et de retour dans le passé intéressants.

le-visiteur-du-futur-600x280

Le visiteur du futur – box DVD

Nous avons enfin regardé la saison 4 (et dernière) du Visiteur du futur (on  a mis le temps… j’ai acheté les DVD lors de JAPAN EXPO et les épisodes étaient disponible sur le net bien avant…). On la regardé d’un coup et je dois dire que je suis mitigée. Je l’ai trouvé vraiment sympa avec cette idée de Neo Versailles, mais cette saison est moins drôle que les précédentes. C’est sérieux, très sombre et au final la boucle est bouclée. Elle ne sera pas ma saison préférée, cependant j’ai été triste que la série touche à sa fin. Le visiteur du futur reste une webserie de qualité qui m’aura fait vibrer pendant  4 ans ! Merci pour tout !!

Profilage-saison-5-vu-par-la-presse-tele_portrait_w858

Profilage – TF1

La série ne va qu’en s’améliorant. Cette saison 5 est remplis de rebondissements, la vie des personnages prend le pas sur les enquêtes et permet un final d’anthologie ! Celui de la saison 4 était déjà énorme, et je me demandait bien comment ils allaient retomber sur leurs pattes pour l’ouverture de la 5e, mais alors là ils ont fait fort, très fort. J’en conviens les deux derniers épisodes sont totalement improbable (la prison, la mort de Fred, le mariage…) mais bizarrement ça fonctionne quand même !
Avec ce final WTF Profilage devient une des rares séries françaises à oser des choses, scénaristiquement  impossible, mais efficace à l’écran.
Vivement la suite et surtout reste à savoir comment ils vont organiser le départ de l’actrice du rôle principal qui a décidé d’arrêter à la fin de la saison 6 ! Ça va encore  dépoter je vous le dis !

bd8w1sr7

Buffy contre les vampires – 6ter

6ter a eu la bonne idée de rediffuser l’intégrale des 7 saisons de Buffy contre les vampires en fin d’après-midi/début de soirée. C’est avec une joie non dissimulée que j’ai joué le jeu et que j’ai fais ce marathon Buffy de l’automne (oui, je sais j’ai les DVD mais c’est pas grave).
Cela m’a permis de voir que la série n’avait pas pris une ride, que je l’aimais toujours autant (surtout la 6), que je déteste toujours certains personnages et que j’en aime toujours d’autres. J’ai pu regarder chaque épisodes avec un peu de recul, c’est très intéressant. Et en plus la chaîne a fait de bonne audience, ce qui m’a fait super plaisir.
Hélas la série Angel n’a pas été diffusé à la suite, les droits télé étant détenus par TF1.

Game-Of-Thrones-Season-2-Weeks-Ahead-Trailer-game-of-thrones-30265978-1280-720

Game of thrones – box Bluray

Vaut mieux tard que jamais comme on dit, nous avons enfin terminé la saison 2 de Game of trhones ! Si la série est captivante, j’avoue prendre beaucoup de temps à la regarder. Tous les gens qui en parlent tout le temps ça m’a un peu soûler du coup j’ai pris du retard et je la regarde à mon rythme tranquillement. D’ailleurs prendre son temps ça a du bon car les box bluray sont moins cher en attendant un peu :p La série fonctionnant bien les prix ont bien baissé !
Saison 2 réussi, même si là je découvre complètement car je me suis arrêtée au volume 1 de la saga en version papier.

under-the-dome

Under the dome – M6

Autant j’ai aimé la saison 1 autant je n’ai pas trop suivi la seconde. Déjà parce que j’avais plusieurs séries le soir même et que même en regardant une et enregistrant l’autre, bah la 3e c’est pas possible de la regarder. Et le replay de M6 non merci ! Du coup et bien j’ai vu quelques épisodes par ci par là et c’était pas fameux. Ça tourne en rond et c’est aussi peu convainquant que le livre. Oui, je vous le dis tout de suite je ne l’ai pas aimé. Je crois que Stephen King c’est pas ma came. Donc j’ai laissé tomber et la saison 3 ce sera sans moi.

3532878-arrow

Arrow – FF1

C’est une série sympa, mais comme elle passe tard le soir, j’avoue n’avoir pas vraiment suivi, ni pris le temps d’enregistrer (j’ai d’autres séries à suivre !). Du coup c’est un compliqué à suivre et j’ai laissé tomber.

2 Comments more...

Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées

by Tanja on déc.15, 2014, under Cinéma

563761.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ça y est nous arrivons au bout du voyage. Après Le Seigneur des Anneaux, voici que c’est le Hobbit qui tire sa révérence. Pour une fois ce fut simple de trouver une séance VO et 2D (comme quoi en trois ans ça change !). Mercredi matin jour de la sortie du film j’étais sur le pied de guerre pour retourner une dernière fois en terre du milieu.

568445.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLe Hobbit : la Bataille des Cinq Armées

Synopsis : Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

Avis : Il y a du bon et du moins bon dans cette dernière partie du Hobbit. Déjà c’est très long il n’y avait pas forcément matière à faire un 3e film, surtout de 2h20 ! Mais soit je ne me suis pas non plus trop ennuyée. Il y a sans doute trop de combats, au bout d’un moment c’est assez lassant, même si ils restent épique.

Légolas reste Légolas il a la classe au combat et il a un grand cœur. Thörin sera aussi détestable dans ce volet, qu’il sera héroïque. Le personnage d’A lfrid interprété par Ryan Gage donne une touche d’humour bienvenue. Il est un peu le Running gag du film, retournant sa veste autant de fois qu’il le faudra pour sauver sa peau.
L’incontournable histoire d’amour, celle de Kili et Tauriel m’aura tirée une larme. Elle est traité tout en finesse c’est appréciable.

Les effets spéciaux m’ont impressionnés, je les ai trouvé bien mieux intégrés que dans les deux précédents films. C’était vraiment beau à voir ! C’est beaucoup mieux passé que pour les deux premiers films pour moi.

J’ai trouvé certains passages un peu too much, mais ils ne gâchent en rien le film. Et je me demande toujours pourquoi les nains se dégotent des armures si c’est pour partir sans à l’attaque -_- !

C’est une belle fin, j’ai écrasé une larme, et j’ai ressenti un vide immense. La boucle est bouclée, je remercie Peter Jackson et toutes les personnes qui ont travaillé avec lui pour nous offrir cette saga incroyable.

2 Comments more...

Astérix – Le domaine des Dieux : pari réussi !

by Tanja on déc.12, 2014, under Cinéma

244148.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ce n’était pas vraiment prévu au programme, mais les bons retours suite aux premières projections ont fini de me convaincre d’aller voir ce nouvel Astérix. C’est la première fois que je vais au ciné pour voir une version animée de la célèbre BD, jusqu’à présent j’étais juste allée voir les deux premières adaptations “live”. Bien entendu je connais les films plus anciens qu’M6 repassent inlassablement tous les Noël. Mais cette fois Astérix et ses amis ont pris du relief !

546054.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAstérix et le domaine des Dieux

Synopsis : Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

Avis : Le domaine des Dieux est sans aucun doute mon album d’Astérix préféré, je l’ai lu une bonne centaine de fois quand j’étais gamine, autant dire que j’étais contente de savoir qu’il allait être porté à l’écran. Le double effet kiss cool c’était de savoir qu’Alexandre Astier allait s’occuper du scénario et des dialogues. Fan, certes tardive, de Kaamelott j’étais très heureuse qu’il se penche sur le petit gaulois.

On retrouve la pattes d’Astier, des dialogues décalés, voir anachroniques, et complètement farfelus. Pour enfoncer le clou un peu plus certains acteurs de Kaamelott (Lionnel Astier, Joëlle Sevilla, Franck Pitiot, Guillaume Briat et Alexandre Astier lui-même) on aussi participé  aux voix.

Le casting est plutôt bon : Roger Carel à 86 printemps campe un Astérix toujours aussi vigoureux (prenez en de la graine !!), mais aussi Lorànt Deutsch, Laurent Lafitte, Alain Chabat, Elie Semoun, Florence Foresti. Que du beau monde en somme.

Le domaine des Dieux fait encore échos à l’actualité de nos jours alors que la BD date de 1971 ! A l’époque il faisait référence à la construction de Parly II. En ce moment, ce sont les constructions de tours dans Paris et sa proche banlieue qui font débat.
Ce qui m’a beaucoup plu aussi c’est le design des personnages, il rend parfaitement honneur aux dessins d’Uderzo, à croire qu’ils ont été créé pour la 3D. C’est tout en rondeur et très doux, j’aime vraiment beaucoup !

Cette adaptation est parfaite, on retrouve les gags de la BD originales ainsi que la patte Astier dans les savoureux dialogues. Petits et grands n’hésitez pas une seconde et allez voir Astérix – Le domaine des Dieux ! Par Toutatis !

2 Comments more...

Boulet : notes 9 ou la chasse à l’écusson !

by Tanja on déc.10, 2014, under BD-manga, Lecture

notes9

Je ne vais pas forcément parler du contenu du livre, vous connaissez, je l’espère, le site de Boulet et comme moi vous sauter sur chaque note lorsqu’elle est mise en ligne. Ce 9e tome reprend les dernières notes ainsi que des pages inédites :) Comme d’hab c’est bon et je l’achète les yeux fermés.

Sauf que cette fois je n’ai pas foncé tête baissée. Il y avait un badge en jeu. N’ayant pas encore eu l’occasion d’en avoir un, j’avais envie pour moi comme pour AG d’en récupérer un. Je suis allée chez Gibert Joseph à côté de mon taff une première fois, j’ai vu les bouquins mais pas les écussons, je passe au Manga café, mais ils n’ont pas du tout le Notes 9. Quelques jours plus tard, sur la page facebook, Boulet publie la liste des librairies qui en ont et précise que bien souvent ils ne savent pas que c’est un cadeau à remettre avec le livre !

En effet !

Je suis donc retournée chez Gibert Joseph, je demande à la caisse pour l’écusson le jeune homme me répond d’aller au rayon BD parce qu’il n’a rien.
Je demande au vendeur si il a les écussons et il me répond ah non on n ‘a pas. Je suis prête à repartir mon livre à la main un peu dépitée quand soudain…. Je les vois sur le comptoir *0* !!! Je lui indique donc que c’est ça que je veux et il s’est excusé parce qu’il ne pensait pas que ça allait avec ce bouquin (le panda ressemblait pas à la BD ^^””)

J’ai eu mon écusson et je suis très contente car maintenant il trône devant les 9 tomes des Notes de Boulet ^^V

Boulet
Site officiel
Page Facebook officielle
Twitter officiel

Comments Off more...

Looking for something?

Use the form below to search the site:

Still not finding what you're looking for? Drop a comment on a post or contact us so we can take care of it!